Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Minéral

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Minéral

Minéral, minéraux (n.m.) du latin minera, minerai.
Un minéral est une substance formée naturellement, généralement inorganique, exceptionnellement organique. Un minéral donné est caractérisé par une formule chimique (déterminée par une analyse chimique), et un système cristallin, c'est-à-dire respectivement par la nature des atomes (éléments) qui le composent et leur agencement dans l'espace.
Les minéraux sont étudiés par la branche des sciences appelée minéralogie.

Les minéraux sont généralement solides dans les conditions normales de température et de pression et s'associent pour former les roches constituant la croûte terrestre et, d'une façon plus générale, la lithosphère. Huit éléments constituent à eux seuls près de 90 % de la texture de la croûte terrestre, ils s'associent pour former les minéraux. Ces éléments sont : l'aluminium Al, le fer Fe, le calcium Ca, le sodium Na, le potassium K, le magnésium Mg et, l'oxygène O et le silicium Si, lesquels se combinent pour donner SiO2 et donner du quartz (ou de la silice), et tous les minéraux silicatés (environ 90 % des minéraux).
(Voir aussi à Origine des éléments et Silicates).

Minéral-minérale (adj.) : Qualifie ce qui est en relation avec des minéraux (chimie minérale...), ce qui contient des minéraux (eau minérale...), ce qui s'apparente aux minéral par sa composition ou son aspect (crépi minéral, froideur minérale).
Minéralisation (n.f.) : formation de minéraux, transformation en minéral (fossilisation).
Minéralisateur, minéralisatrice (adj.) : Qualifie ce qui transforme en minéraux, ce qui apporte des minéraux en solution.
Minéralogie (n.f.) : Science qui étudie les minéraux.
(Voir aussi à Minéralogie et Histoire de la minéralogie.
Minéralogiste (n.m. ou f.) : Celui, ou celle, qui étudie la formation, la présence, les propriétés physiques et chimiques, la composition et la classification des minéraux.
Minéralophile (n.m. ou f.) : collectionneur de minéraux, souvent minéralogiste est utilisé à la place de minéralophile.
Minéralisé, minéralisée (adj.) : qui contient des minéraux (contraire : déminéralisé).
Minéraliser (v.) : mettre des minéraux.

  • Caractéristiques des minéraux : Un minéral se caractérise par ses propriétés physico-chimiques, plusieurs propriétés et diverses méthodes permettent de caractériser un minéral. Pour décrire les minéraux, des termes spécifiques sont employés. Ils sont détaillés dans le Lexique des termes employés en minéralogie.
    (Voir aussi à Sensibilité des minéraux). Pour étudier un minéral donné, le minéralogiste exploitera, entre autres :
sa structure cristalline (système cristallin et cristallographie) ;
sa composition chimique (formule chimique et analyse chimique) ;
ses propriétés mécaniques : densité, dureté, clivage, cassure, ... ;
ses propriétés optiques : couleur, trace, éclat, transparence, indice de réfraction, luminescence, rayons X, … ;
les liaisons entre les atomes, éléments, ions ;
ses propriétés chimiques : réactivité avec les acides, coloration sous la flamme, fusibilité, solubilité (dans l'eau et dans les acides).
  • Noms des minéraux : la nomenclature moderne s’impose dans le courant du XIXe siècle. Dans cette nomenclature, l'origine du nom est iddue de diverses raisons :
une propriété caractéristique (ex. la magnétite)
le nom de l'élément chimique dominant (ex. la calcite)
le nom d'un savant, d'un personnage, ou du découvreur (ex. la dolomite, dédiée à Déodat de Dolomieu)
la couleur (ex. l'azurite)
la localité d'origine (ex. l’autunite a été découverte près d'Autun, Saône-et-Loire).
Aujourd'hui, il existe un organisme international visant à normaliser la définition des espèces minérales : l'Association internationale de minéralogie (I.M.A.).
(Voir aussi à Origine des noms de minéraux).
  • Prospection des minéraux : Les minéraux sont susceptibles d'être découverts dans les sources suivantes :
les mines et les carrières (qui sont les terrains de prédilection pour la recherche des minéraux) ;
les affleurements naturels (côtes, montagnes, reliefs, ...) ;
les travaux de terrassement ;
les météorites, qui tombent sur Terre ;
...

En complément : Minéralogie et Histoire de la minéralogie.
Voir Portail Minéralogie

Modifier
Dernière modification de cette page le 21 novembre 2011 à 14:37.
  Cette page a été consultée 23 562 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements