Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Aluminium

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Aluminium
Aluminium

Origine du nom
Localité type Intrusion Billeekh, Tsepochechniy, dike OB-225, Vilui, Sibérie, Russie.
Auteur(s) de la description
Date de la publication
Référence de la publication
Classe chimique I ÉLÉMENTS NATIFS. Groupe d'appartenance : Plomb
Sous-classe chimique
Formule chimique Al
Système cristallin Cubique
Classe de symétrie
Réseau de Bravais
Dureté "Mohs"
Densité
Clivages
Cassures

Aluminium (natif) et aluminium (élément)

Aluminium (natif)

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
  • Propriétés optiques et autres :
  • Couleur :
  • Éclat du minéral :
  • Trace :
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux :
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats :
  • Conditions de formation et/ou de gisement :
  • Utilisations :
  • Échantillons de collection :

Aluminium élément

Aluminium élément chimique naturel (métaux pauvres)

Symbole chimique : Al

Origine du nom : Du latin alumen, "alun " , car il a été découvert dans l’alun, et -iumsuffixe désignant un métal, (comme le sodium, le potassium...). D’abord nommé alumium par son découvreur l’Anglais Sir Humphry Davy, il prit ensuite le nom d’aluminum sur le modèle du mot anglais alumina, "terre d’alun", puis, aluminium comme métal. Aluminium (n.m.) (en anglais aluminium).

Élément chimique de numéro atomique : 63 ; de masse atomique 26,97 ; ion 3+ de rayon 0,051 nm ; Clarke : 81 300 grammes par tonnes, soit 8,1 %, ce qui en fait le troisième élément de l'écorce terrestre et le métal le plus abondant dans cette dernière.

L'aluminium, élément métal pur, blanc-argenté, brillant, malléable, résistant et léger. Métal de densité peu élevée : 2,7 ; il fond à 660°C, et bout à 2 467 °C. Il fait partie des métaux pauvres. (voir dans le Tableau périodique des éléments.).
C’est un métal malléable, ductile et facilement usiné et moulé. Il possède une excellente résistance à la corrosion et une grande longévité. Il est également non magnétique et ne provoque pas d’étincelles. C’est le deuxième métal le plus malléable et le sixième le plus ductile. Il est remarquable aussi pour sa résistance à l’oxydation et sa faible densité.

Découvert en 1807, par Humphry Davy, qui le baptise "aluminium", après avoir découvert le sodium et le potassium. Pierre Berthier découvre, dans une mine près des Baux-de-Provence en 1821, un minerai contenant plus de 50 % d'oxyde d'aluminium. Ce minerai sera appelé bauxite.

L'aluminium est le troisième élément de l'écorce terrestre et le métal le plus abondant dans cette dernière. On trouve l'aluminium combiné à de nombreux silicates. Son principal minerai est la bauxite. Il peut aussi être extrait de la néphéline, de la leucite, de la sillimanite, de l'andalousite, de la muscovite...


Utilisations :

industrie :
câbles électriques ;
industrie aérospatiale, alliages légers ;
et d’autres secteurs du transport et de la construction pour sa faible densité, sa longévité et sa résistance ;
utilisé dans la fabrication d'emballages ;
matériel culinaire ;
éléments de menuiserie ;
..


  • Aluminosilicates (n. m.) : Silicates dans lesquels certains atomes de silicium des tétraèdres sont remplacés par des atomes d'aluminium. Dans ces très nombreux silicates, on a une association de tétraèdres [SiO4]4- et [AlO4]5-. Les feldspaths en sont un bon exemple…
  • Alumine (n. f.) : Du latin alumen - aluminis, alun. Oxyde de l'aluminium Al2O3, sa forme naturelle est le corindon.
  • Bronze (n. m.) : Alliage artisanal ou industriel, principalement composé de cuivre avec environ 14 % d'étain ; dans certains bronzes, l'étain peut être remplacé par de l'argent, ou de l'aluminium (bronzes d'aluminium), ou d'autres métaux. (Vous trouverez une définition plus complète à cuivre élément).

Retour à la liste des fiches minéraux


Retour à Liste alphabétique des éléments naturels

Modifier
Dernière modification de cette page le 22 décembre 2010 à 09:49.
  Cette page a été consultée 24 573 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements