Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Roche

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Roche


Sommaire

Roche définition

Une roche est un matériau formé par un agrégat naturel de minéraux, de fossiles, et/ou d'éléments d'autre(s) roche(s).
La pétrographie (du grec petra= pierre, et graphê= décrire) est la science de la description et de l'analyse des roches.
La pétrologie est la science qui étudie la formation et la transformation des roches.

Rocheux, rocheuse (adj.) : fait de roche, (synonyme caillouteux, [[pierreux]).
Rocher (n.m.) : bloc de roche.
Roc (n.m.) : synonyme de rocher, caillou très dur...
Rocaille (n.f.) : tas ou amas de roches, rochers, pierres...
Rocailleux (adj.): qui contient des pierres, roches... (synonyme pierreux).


Voir aussi les Fiches de présentation des rocheset aussi Détermination des roches

Classification des roches

On distingue les roches (de manière très succinte) :

En fonction de la composition minérale :

  • Roches mono-minérales, ou roches monominérale : composées d'un minéral majoritaire, ex : calcaire pur.
  • Roches pluri-minérales, ou roches pluriminérale : agrégat de plusieurs minéraux, ex : granite.

En fonction de l'homogénéité :

  • Roches dures et cohérentes : " pierre " ;
  • Roches plastiques : " argiles " ;
  • Roches meubles : " arènes ", " sables " ;
  • Roches fluides = liquide : " huiles ", pétroles ;
  • Roches fluides = gazeuse : " gaz ".

En fonction de leurs modes et milieux de formations :

  • Roches exogènes (formées en surface de l'écorce terrestre) :
    • roches sédimentaires (roches détritiques, roches biogènes, …)
    • roches résiduelles.
  • Roches endogènes (formées, au moins en partie en profondeur, à des pressions et températures supérieures à celles de la surface de l'écorce terrestre) :
    • roches magmatiques (solidification de magmas) :
      • roches plutoniques [intrusives] : elles ont cristallisé au sein de la lithosphère ;
      • roches volcaniques [effusives] : elles se sont épanchées en surface ;
      • roches hydrothermales : formées à partir de gaz ou de solutions à haute température, en relation avec des magmas ;
    • roches métamorphiques (recristallisation de roches existantes, par suite d'élévations de pression et température le plus souvent liées à l'enfouissement), métamorphisme.
Image:Roches_formation.jpg

Trois grandes catégories de roches

Les roches sont classées selon leur composition, leur origine ou la modalité de leur formation, en trois grandes catégories :

Les roches magmatiques

  • Les roches magmatiques (également appelées roches ignées ou roches éruptives), se forment quand un magma se refroidit et se solidifie, avec ou sans cristallisation complète des minéraux le composant. Cette solidification peut se produire :
    • en profondeur, cas des roches magmatiques plutoniques (dites aussi « intrusives ») qui se sont refroidies en profondeur, lentement et sans dégazage dans la chambre magmatique, et sont holocristallines.
    • à la surface, cas des roches magmatiques volcaniques (dites « extrusives » ou « effusives ») qui se sont refroidies brutalement en surface après une éruption volcanique, et sont hémicristallines.
    • les roches filoniennes (hypabyssales), sont intermédiaires entre les roches extrusives et intrusives, et ayant subi un dégazage partiel.

Dans tous les cas, les roches magmatiques sont qualifiées d'endogènes (tout comme les roches métamorphiques), car elles se sont formées en profondeur.

(Pour voir le tableau en grand : Roche image).

Les roches métamorphiques

  • Les roches métamorphiques (ou cristallophylliennes) sont formées par la recristallisation (et généralement la déformation) de roches sédimentaires ou de roches magmatiques sous l'action de la température et de la pression qui croissent avec la profondeur dans la croûte terrestre ou au contact d'autres roches, ce qui entraîne une réorganisation chimique, et donc minéralogique, de la roche. Ces transformations se font à l'état solide, c'est-à-dire sans fusion de la roche (magmatisme).
    Les roches métamorphiques ont des caractéristiques très différentes selon leur composition, la température atteinte, la vitesse et la manière avec lesquelles elles refroidissent. Ce qui donne plus de 700 variétés différentes de roches métamorphiques.


(Pour voir le tableau en grand : Roche image).

Les roches sédimentaires

  • Les roches sédimentaires, sont des roches exogènes, c'est-à-dire qui se forment à la surface de la Terre, ce sont les roches qui résultent de l'accumulation en couches et du compactage de débris d'origine minérale (dégradation d'autres roches), organique (restes de végétaux ou d'animaux, fossiles), sous l'action l'érosion, aux effets du vent, de l'eau, des alternances climatiques (gels - dégels), etc.


(Pour voir le tableau en grand : Roche image).

Les autres groupes de roches

Roches résiduelles

  • Les roches résiduelles, sont des roches exogènes, formées à partir des éléments en solution que les eaux ont prélevés à des roches préexistantes (exemples de roches résiduelles : argiles résiduelles, bauxites, paléosols, etc.).

Roches hydrothermales

  • Les roches hydrothermales, sont des roches endogènes, formées à partir de solutions ou de gaz à haute température, en relations variables avec des magmas.

Roches du modelé glaciaire

Marques glaciaires : Le glacier imprime ses marques sur les roches du substratum ; les roches sont des :

Roches moutonnées

Roches arrondies par le frottement ;

Roches cannelées

Roches gravées de cannelures rectilignes, ou :

Roches striées

Roches gravées de stries, par les cailloux emballés dans la glace et déplacés par le glacier.

Quelques autres termes

Roche-mère

(suivre le lien)


Roches vertes




à voir aussi pour tout ce qui concerne le classement des minéraux

systèmes cristallins | La cristallographie | Classification Chimique des minéraux | silicates | minéraux | Fiches de présentation des roches



Retour à Lexique des termes employés en minéralogie
Retour à vocabulaire géologique

Retour à Préfixes et suffixes employés en géologie, minéralogie, volcanologie, paléontologie, etc.‎

Modifier
Dernière modification de cette page le 20 décembre 2010 à 12:26.
  Cette page a été consultée 81 683 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements