Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Détermination des roches

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Détermination des roches

Sommaire

Qu'est-ce qu'une roche

Une roche est un matériau formé par un agrégat naturel de minéraux, de fossiles (végétaux, coquillages, et cœtera ...) , et/ou d'éléments d'autre(s) roche(s) consolidés - ou pas - .
Elles résultent de processus géologiques variés, qui se produisent à l'intérieur et à la surface de la Terre ou dans d'autres endroits de l'Univers (cas des météorites). Les roches sont classées et étudiées d'après leur aspect, leur composition, et les processus naturels responsables de leur formation.

Les processus dynamiques affectant la croûte terrestre permettent le recyclage des roches. A la surface de la Terre, l'altération chimique et l'érosion réduisent les roches préexistantes en sédiments, qui forment de nouvelles roches. Celles-ci peuvent être enfouies sous la surface de la Terre. Sous l'effet de la chaleur, de la pression, et des mouvements tectoniques, elles se fracturent, se déforment, ou même fondent. C'est le cycle des roches.

Image:Roches_formation.jpg
Cycle des roches

Voir aussi les Fiches de présentation des roches et aussi à Roche

Identification des roches

Plusieurs critères sont utilisés pour identifier les roches : la taille et la forme des grains, la couleur, et le type d'espèces minérales. Les processus géologiques à l'origine des roches laissent des structures et des textures typiques ; par exemple, une lave peut produire des roches vitreuses avec des structures de flux.

Il existe trois types de roche :

Les minéraux présents dans la roche

Certains minéraux sont typiques de certaines roches, et leur détermination par analyse chimique, peut aider à identifier la roche. Certains sont même d'excellents indicateurs : ainsi le grenat n'apparaît que dans les roches métamorphiques.

La taille des grains

Dans les roches sédimentaires, elle dépend de l'agitation du milieu de dépôt ; dans les roches magmatiques, du nombre de grains qui ont commencé à cristalliser en même temps ; dans les roches métamorphiques, du grain de la roche initiale. La définition des termes grossier, moyen, et fin varie selon le groupe de la roche.

La forme des grains

Une loupe de poche permet d'observer plus facilement la forme des grains isolés. Les critères à retenir : le degré d'usure (arrondi), l'homogénéité des formes de grains, et le développement des cristaux. Les cristaux développés librement ont des faces planes et des angles vifs.

Exemple : La tectite est facilement reconnaissable avec sa forme en larme.

La texture

La texure désigne l'apparence de la surface de la roche ou les relations entre les grains de celle-ci. Une roche sans grains visibles formant une masse de minéraux ou de verre est dite massive. Beaucoup de roches magmatiques, constituées de grains juxtaposés, sont dites granulaires.

La structure

La structure décrit les figures produites par des processus géologiques. Certaines structures (stratification, litage igné, rubanement d'un gneiss) se sont formées en même temps que la roche elle-même ; d'autres (plissement, cisaillement et étirement des cristaux) sont postérieures. De nombreuses structures existent, et à diverses échelles. Ainsi le plissement s'observe au microscope aussi bien que sur des falaises entières. Ces informations structurales servent à reconstituer les histoires géologiques et dresser les cartes géologiques (carte géologique).

La couleur

La couleur est un caractère qui facilite l'identification des roches. Elle peut permettre de distinguer plusieurs variétés d'une roche, et fournit des informations sur sa composition. Bien souvent, la couleur d'une roche est modifiée par l'altération météoritique : il faut donc toujours observer une cassure fraîche.

Exemple : Chaque couleur de grès est définie par ses constituants minéraux qui dépendent du sédiment originel et de l'histoire géologique.

Environnements géologiques

Un environnement géologique donné produit souvent plusieurs types de roches apparentées. Par exemple, du basalte, des scories, de la spilite, et des bombes volcaniques sont trouvés ensemble dans le volcan d'Hawaï. Connaître ces associations aide non seulement à identifier les roches, mais aussi à reconstruire leur ancien environnement. Ainsi les grès glauconieux et calcaires du Crétacé sont la marque d'une mer chaude et calme d'il y a 100 millions d'années.

Exemples :


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique Fiches_de_présentation_des_roches
Modifier
Dernière modification de cette page le 11 avril 2010 à 13:16.
  Cette page a été consultée 38 623 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements