Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Quartz

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Quartz
Quartz α ( quartz alpha, ou quartz BT)

Origine du nom de l'allemand " quarz ", du saxon " quaderz " = partie stérile claire des filons métallifères.
Localité type localité type inconnue
Auteur(s) de la description Muegge
Date de la publication 1907
Référence de la publication
Classe chimique IV OXYDES Groupe d'appartenance : Polymorphes de SiO2
Sous-classe chimique Oxydes avec rapport métal/oxygène = 1/2 -
Formule chimique Si O2
Système cristallin Trigonal
Classe de symétrie 3 2 Énantiomorphie trigonale
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" 7 (minéral de référence)
Densité de 2,59 à 2,65
Clivages généralement, pas de clivage
Cassures Conchoïdale, irrégulière, esquilleuse ; minéral tenace.
Quartz β (quartz béta, ou quartz HT)

Origine du nom de l'allemand " quarz ", du saxon " quaderz " = partie stérile claire des filons métallifères.
Localité type
Auteur(s) de la description Muegge
Date de la publication 1907
Référence de la publication
Classe chimique IV OXYDES Groupe d'appartenance : Polymorphes de SiO2
Sous-classe chimique Oxydes avec rapport métal/oxygène = 1/2 -
Formule chimique Si O2
Système cristallin Centré C
Classe de symétrie 6 2 2 Enantiomorphie hexagonale
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" 7 (minéral de référence)
Densité 2,53
Clivages clivable
Cassures Conchoïdale ; minéral fragile, cassant.

Quartz :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.

Le quartz est le polymorphe de SiO2 le plus répandu. Les autres polymorphes sont la tridymite, la cristobalite, la coesite et la stishovite ; ils forment la famille de la silice ; famille à laquelle on rattache l'opale. Le quartz est isostructural avec le phosphate berlinite.

Il sera présenté sur cette page, deux variétés cristallines du minéral quartz, le quartz α, polymorphe stable au-dessous de 573°C, et le quartz β, polymorphe stable à partir de 573°C. (Notons tout de suite que les quartz récoltés dans la nature sont tous des quartz α, puisque, en se refroidissant, les quartz β conservent leurs apparences extérieures, mais leur réseau cristallin adopte l'arrangement et la symétrie du quartz α).

Bien que l'I.M.A. ne reconnaisse que le minéral quartz, il reste commode de distinguer plusieurs variétés selon les modes de formation, de coloration, d'arrangements cristallins, etc. Il existe donc des variétés colorées, telle l'améthyste, et des variétés microcristallines ou cryptocristallines, telles les calcédoines

Le cristal de roche est une variété limpide, incolore, du quartz. Son nom rappelle l'époque (c'était avant l'invention du cristal au plomb), où le quartz portait le nom de cristal, du grec krustallos, glace, car la plupart de nos ancètres ont pensé pendant fort longtemps que le quartz était de l'eau si fortement congelée que même l'exposition au soleil ne pouvait plus la faire fondre. L'invention du cristal au plomb fut suivie du distingo : " cristal de roche " - " cristal au plomb " (devenu, par la suite " cristal ").

Nota : c'est du grec krustallos, que découle l'orthographe ancienne, " crystal "…

Le trapézoèdre trigonal, ou gyroèdre, donne, lorsqu'il est présent, la symétrie réelle du quartz, qui peut être dextre ou sénestre.

Voir aussi à : le quartz.

QUARTZ α

  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide, opaque. Luminescent, fluorescent, triboluminescent. Pyroélectrique. Piézoélectrique.
  • Couleur : incolore, blanc, gris, jaune, violet, rose, brun, noir, verdâtre, bleuâtre, rouge, vert, bleu.
  • Éclat du minéral : vitreux, gras, cireux, mat.
  • Trace : blanc.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Hexagonal, prismatique, squelettique ; habitus divers ; faces du prisme striées perpendiculairement à l'allongement.
  • Macles possibles : macles par interpénétration plus ou moins totale : " loi du Dauphiné ", " loi du Brésil " ; macle coplanaire à axes inclinés : " loi de La Gardette ", dite aussi " du Japon ".
  • Morphologie des agrégats: Massifs, grenus, stalactitiques, concrétionnaires, cryptocristallins, …
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Le quartz est un minéral ubiquiste que l'on retrouve dans de très nombreux types de roches, mais particuliérement dans les roches du métamorphisme.
  • Utilisations : Les utilisations du quartz sont multiples, tant dans l'industrie du bâtiment, que dans les arts de la table (porcelaine, verrerie). Ses propriétés optiques le font utiliser en optique, tandis que l'on met à profit ses propriétés piézoélectriques dans le contrôle des fréquences (montres " à quartz ", etc.). Il est également utilisé en joaillerie…
  • Échantillons de collection : Les quartz de collection proviennent d'une foultitude de localités répandues sur tous les continents…

QUARTZ β

  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide, opaque. Triboluminescent. Présent dans les roches lunaires.
  • Couleur : blanc, gris, incolore, blanc laiteux.
  • Éclat du minéral : vitreux.
  • Trace : blanc.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie : Bipyramidal, hexagonal, arrondi, arêtes émoussées, en phénocristaux ; striés.
  • Macles possibles : la macle de l'Estérel, définie en 1913, est la plus courante ; elle est l'équivalent de la macle La Gardette-Japon du quartz alpha ; il existe d'autres lois de macle viables pour cette variété…
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Dans certaines roches des massifs volcaniques.
  • Utilisations : Ce minéral n'a aucune utilité pratique…
  • Échantillons de collection : Formations volcaniques. Massif de l'Estérel, Var, France. Vallées des Dix-Mille-Fumées, Alaska, USA.




image:quartz-2.jpg
image:quartz-gwindel-1.jpg
Quartz

6.8cm de hauteur
Le Bourg d'Oisans, Isère
Coll. Pascal Bologne
Photo : Jeffrey Scovil ©

Quartz fumé gwindel

Massif du Mont-Blanc, Haute-Savoie
Coll. Eric Asselborn
Photo : Jeffrey Scovil ©

image:quartz-1.jpg
image:amethyste-1.jpg
Quartz à âme

11.8cm
Le Noirey, Maurienne, Savoie
Coll. Eric Asselborn
Photo : Jeffrey Scovil ©

Quartz améthyste sceptre sur quartz morion

Hauteur 6.9 cm
Pointe des Amethystes, Mont Blanc, Haute-Savoie
Coll. Eric Asselborn
Photo : Jeffrey Scovil ©





Retour à la liste des Fiches minéraux

Voir aussi à : Quartz Alpins | Quartz colorés | Les sceptres du quartz et de quelques autres minéraux | Le quartz‎ | Fentes alpines | Quartz et ses variétés | Quartz Gwindel | Quartz vrillés (plats = sucres et gwindels ; prismatiques) |

Modifier
Dernière modification de cette page le 5 janvier 2012 à 18:11.
  Cette page a été consultée 29 530 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements