Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Iso

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Iso

De nombreux mots sont formés à l'aide du préfixe iso. Dans la pratique, on le trouve opposé, selon les cas, à deux autres préfixes, également tirés du grec : hétéro, et aniso. Nous ne retiendrons que quelques termes ayant trait à la minéralogie et à la géologie

Sommaire

Iso

Ce préfixe, tiré du grec isos = égal, indique l'égalité, l'identité.

Isomorphe, isomorphisme

Isomorphe (n. m. & adj.), isomorphisme (n. m.) du grec isos, égal, et morphê, forme ; en anglais isomorphous - isomorphism : Des minéraux possédant la même structure cristalline, mais montrant des compositions chimique différentes bien que voisines, sont dits isomorphes.
Dans le groupe des feldspaths, les plagioclases forment une série d'isomorphes du système triclinique, plus ou moins riches en sodium. Un autre bon exemple, les minéraux de la famille de la calcite, calcite-sidérite-smithsonite-rhodochrosite.

Antonyme : Hétéromorphe.

Isopique, isopisme

Isopique (adj.) , isopisme (n. m.) du grec isos, égal, et opsis, aspect ; en anglais isopic - isopism : Des ensembles sédimentaires, contemporains et dont les faciès sont identiques ou très proches, sont dits isopiques.

Antonyme : Hétéropique.

Isostructural

Isostructural (adj.) Dans les cas simples, deux minéraux sont dits isostructuraux quand ils ont mêmes formules chimiques globales, mêmes groupes d'espace, c'est à dire que les relations de symétrie dans la maille sont identiques et que les atomes occupent les mêmes positions (dites positions de Wyckoff) dans les deux mailles

Exemple avec la calcite CaCO3 et la nitratine NaNO3

  • Formule globale : AMO3
  • Groupe d'espace : R-3c
  • Position atomiques
    • Atome A (Ca2+ ou Na+) en position 6b
    • Atome M (C ou N) en position 6a
    • Atome O en position 18e

L'halite NaCl, la bunséite NiO, la périclase MgO et la galène PbS sont trois minéraux isostructuraux. La cérianite (Ce,Th)O2 et la fluorite CaF2 sont isostructurales

Il existe des cas de minéraux isostructuraux alors que les formules globales ainsi que les groupes d'espaces sont distincts. Le cas le plus connu est celui du diamant C et de la sphalérite ZnS qui sont également isostructuraux. Pour passer de la sphalérite au diamant il faut remplacer tous les atomes de zinc et de soufre par du carbone. Pour passer du diamant à la sphalérite, il faut remplacer tous les atomes de carbone de la sous position 4a par du zinc et tous les atomes de carbone de la sous position 4c par du soufre.

Isotope, isotopique

Isotope (n. m.), isotopique (adj.) du grec isos, égal, et topos, lieu ; en anglais isotope - isotopic : Les éléments chimiques de même numéro atomique, de même nom et de même position dans la classification de Mendeleïev, mais qui diffèrent par leur masse atomique sont des isotopes. Comme le deutérium (2H) isotope de l'hydrogène (H). (suivre le lien pour voir la table complète de tous les isotopes  : http://fr.wikipedia.org/wiki/Table_des_isotopes )

Isotrope, isotropie

Isotrope (n. m. & adj.), isotropie (n. f.) du grec isos, égal, et trepein, tourner ; en anglais isotropic - isotropism : Dans un milieu isotrope, les propriétés ne dépendent pas de la direction dans laquelle on les évalue. Gaz, liquides et verres, sont isotropes, homogènes, sans forme définie, non cristallisés (les atomes dont ils sont constitués sont disposés en désordre).

Antonyme : Anisotrope.

Isotype, isotypie, isotypisme

Isotype (n. m. & adj.), isotypie (n. f.), isotypisme (n. m.) (en cours)


Hétéro

Ce préfixe, tiré du grec "heteros" = autre, indique la différence.

Hétéromorphe, hétéromorphisme

Hétéromorphe (n. m. & adj.), hétéromorphisme (n. m.) du grec heteros, autre, et morphê, forme ; en anglais heteromorphic - heteromorphism : Qui présente des formes différentes tout en appartenant à une même espèce ou à un même groupe.
• Parmi les roches, le granite et la rhyolite, par exemple, sont hétéromorphes : ce sont deux roches magmatiques de compositions chimiques identiques, cependant que leurs expressions structurales (ou texturales) sont différentes, le granite est grenu, la rhyolite est riche en verres.
• Les ammonites dont les coquilles ne s'enroulent pas en spirales, sont dites hétéromorphes.

Cet adjectif et ce substantif, sont surtout employés en géologie et paléontologie. En minéralogie, ils pourraient définir des minéraux de même composition chimique, cristallisant sous des formes différentes… mais les minéralogistes préfèrent alors utiliser le terme de polymorphes et autres termes dérivés quantificatifs (dimorphes, trimorphes, etc.). (Voir polymorphe).

Antonyme : Isomorphe.

Hétéropie, hétéropisme, hétéropique

Hétéropie (n. f.), hétéropisme (n. m.), hétéropique (adj.) du grec heteros, autre, et opsis, aspect ; en anglais heteropic : Des ensembles sédimentaires contemporains, mais dont les faciès sont très différents les uns des autres, sont dits hétéropiques

Antonyme : Isopique.


Aniso

du grec "anisos" = inégal, indique également une différence, une inégalité, un manque. (Les préfixes grecs " a " et " an " indiquent toujours le privatif).

Anisotrope, anisotropie, anisotropisme

Anisotrope (adj.), anisotropie (n. f.), anisotropisme (n. m.) du grec anisos, inégal, et tropos, tour, de trepein, tourner ; en anglais anisotropy.

Dans un milieu anisotrope, certaines propriétés - couleur, dureté, indice de réfraction, résistivité, conductivité, …, - varient suivant les directions. On distingue anisotropie continue et anisotropie discontinue.

Antonyme : isotrope.

Notes

Certains corps peuvent être isotropes pour une ou plusieurs de leurs propriétés et être anisotropes pour d'autres - par exemple, les cristaux du système cubique, à anisotropie discontinue pour le développement de leurs faces, isotropes en ce qui concerne leur indice de réfraction (voir à Indice).


Voir également : Isostasie.
Voir aussi à Compléments sur la dureté, la densité et l'indice de réfraction


Retour à Lexique des termes employés en minéralogie


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches | Liste roches par taille des grains | Articles de géologie générale

Retour à Préfixes et suffixes employés en géologie, minéralogie, volcanologie, paléontologie, etc.‎

Modifier
Dernière modification de cette page le 24 août 2010 à 07:22.
  Cette page a été consultée 8 209 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements