Rodingite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Rodingite (n. f.) de Roding River (cours d'eau de Nouvelle-Zélande) : Roche magmatique de la famille des gabbro. Ces roches, transformées par métamorphisme métasomatique (ophiolites), montrent une paragenèse à grenat grossulaire, préhnite, pyroxène diallage, serpentine.
On étend, à partir du type précédent, cette définition aux gabbros et diabases métamorphisés avec enrichissement en CaO, qui montrent une paragenèse à grenat, préhnite, vésuvianite, épidote zoïsite, wollastonite, chlorite (clinochlore), serpentine.
Les rodingites forment principalement des dykes et des filons, dans des complexes ophiolitiques métamorphisés.

Les rodingites alpines :

Une rodingite est une roche obtenue par migration d'éléments chimiques, par la transformation chimique (métasomatose) de veines de basalte contenues dans des péridotites en veines de rodingite contenues dans des serpentinites.

Il s'agit de transformations chimiques dans les roches de la croûte océanique.

Des roches de la croûte océanique sont observables lorsque la tectonique des plaques nous permet de le faire, lors de la création de chaînes de montagnes et à la suite de phénomènes d'érosion. L'ensemble de ces roches est appelé " ophiolite " (péridotites, basaltes, gabbros]], serpentinites, ...)

Les rodingites sont souvent présentes au contact d'amphibolites (basalte, gabbros) et de serpentinites.

Les rodingites sont composées de masses de silicates de calcium divers, formant des lentilles entre les couches de serpentinites. Ces silicates ont remplacé les basaltes d'origine. Entre ces silicates et la serpentinite peut se trouver une mince couche de chlorite formée pendant l'orogenèse alpine. Probablement l'époque de la formation des minéraux cristallisés associés aux rodingites, puisque cette chlorite est représentative des associations cristallines observées (grenat - diopside - chlorite - vésuvianite et autres).

En suivant cette logique, les rodingites se sont formées avant la croissance des Alpes. Lorsque des filons de basaltes contenus dans des péridotites sont en contact avec de l'eau de mer, des transformations chimiques ont lieu, des éléments sont dissouts et d'autres sont remplacés. Des fissures sont remplies presque exclusivement de grenat ou de vésuvianite massive.

Lors de l'orogènese alpine, les filons de rodingites sont broyés sous forme de lentilles et déplacés dans des couches de serpentinite. De nouvelles fissures apparaissent dans les rodingites. Ce sont ces nouvelles fissures qui vont fournir l'espace nécessaire à certains silicates et autres minéraux pour cristalliser. La cristallisation se produit par l'apport de fluides hydrothermaux.

Informations issues du "Cristallier suisse" n°1 Février 2005 / article : " Des cristaux provenant de croûtes océaniques dans les Alpes " / André R. Puschnig.


Les rodingites peuvent avoir des couleurs variables sur le même gisement, ces couleurs dépendent des teneurs en différents éléments comme le chrome (verte) ou le titane (brune). Couleurs observées plus ou moins uniformes : beige - brun - gris - orange - rougeâtre - rosé - rose-violacé - vert.


Rodingite1.jpg

C. Van Hove ©

Rodingite en boudin dans le contexte réel, 80cm d'épaisseur environ, composition hétérogène de grenat-diopside-chlorite-vesuvianite-épidote

Rodingite2.jpg

C. Van Hove ©


Rodingite5.jpg

C. Van Hove ©

Rodingite en lentille dans le contexte réel, 80cm d'épaisseur environ, composée presque uniquement de vésuvianite titanifère brune inclue dans la serpentinite


Rodingite3.jpg

C. Van Hove ©

Rodingite4.jpg

C. Van Hove ©

Rodingite6.jpg

C. Van Hove ©

Rodingite7.jpg

C. Van Hove ©

Rodingite8.jpg

C. Van Hove ©


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches | Termes miniers | Détermination des roches
Liste roches par taille des grains