Bytownite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Bytownite
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom De l’ancien nom de sa localité type, Bytown, devenue la ville d’Ottawa, Ontario, Canada.
Localité type Ottawa (ex Bytown), Ontario, Canada.
Auteur(s) de la description Thomas Thomson
(1773~1852)
chimiste britannique
Date de la publication 1835
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES. Groupe d'appartenance : Feldspaths.
Sous-classe chimique Sous-classe chimique : Tectosilicates.
Formule chimique mCa Al2 Si2 O8 avec nNa Al Si3 O8… Impuretés, traces : Fe, Mg, K.
Système cristallin Triclinique
Classe de symétrie -1 Holoédrie triclinique.
Réseau de Bravais Centré C.
Dureté "Mohs" de 6 à 6,5
Densité de 2,72 à 2,74
Clivages {001} parfait ; {010] bon ; {110} imparfait.
Cassures Irrégulière, conchoïdale. Minéral fragile, cassant.


  • Statut : Cette variété n'est plus prise en compte par l'I.M.A.
Variété de feldspath plagioclase, (série isomorphe de solution pleine), proche du pôle anorthite. On peut l'exprimer ainsi : Ab 10-30 % An 70-90 % (où Ab = albite, et An = anorthite), sa teneur réelle en silice en fait un plagioclase basique.
  • La bytownite est un silicate de sodium, de calcium et d'aluminium (composition : Na 1.67 %, Ca 11.66 %, Al 17.66 %, Si 22.47 %, O 46.54 %), ajoutons que le rapport du sodium au calcium est environ 1 : 9. La quantité d'atomes l'aluminium est entre 1 et 2, et la quantité d'atomes de silicium est entre 3 et 2.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent à translucide. Présent dans les roches lunaires. Présent dans des météorites.
  • Indice de réfraction : 1,56 à 1,58.
  • Couleur : Incolore, blanc, gris, jaune. Irisé.
  • Éclat du minéral : Vitreux, nacré.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermmination : Beaucoup de minéraux peuvent être confondus avec la bytownite, toutefois son habitus, son clivage et son occurence sont généralement suffisants pour la différencier de ces derniers. Une mesure soigneuse de la densité ainsi que les macles habituelles peuvent aider à la détermination. La détermination peut aussi se faire par diffraction des rayons X et par l'analyse chimique.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, applatis, tabulaires.
  • Macles : Macles possibles (celles des feldspaths plagioclases).
  • Morphologie des agrégats : Massifs, grenus, compacts, tabulaires. La bytownite se présente habituellement en masses ou grains clivables dans des agrégats massifs de plagioclases.
  • Utilisations : La bytownite est parfois utilisé en bijouterie en tant que pierre précieuse. Elle présente également un intérêt en tant que minéral de collection.
  • Échantillons de collection : Ylmaa, Finlande ; Ottawa, Ontario - Canada ; Tombstone, Cochise Co., Arizona - U.S.A. ; Ecosse ; Transvaal, Afrique du Sud ; Australie ;...


image

légende

image

légende


Retour à la liste des fiches minéraux