Jeffrey

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Mine de Jeffrey
[[Image:{{#if:‎|‎|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:
}}
Légende
Situation Asbestos
Ville la plus proche
Région Québec
Pays Canada
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir Le Musée minéralogique d'Asbestos


La mine Jeffrey dans la région d'Asbestos, Québec, est exploitée depuis plus d'un siècle pour un gisement d'amiante chrysotile .
Cette mine est la plus vaste mine à ciel ouvert au monde, elle occupe un diamètre de plus de deux kilomètres, une profondeur de 350 mètres. Elle est connue pour ses pièces minéralogiques renommées, certaines pièces de grenats grossulaires et de vésuvianites passant pour être les meilleures.

  • Historique : En 1879, W.H. Jeffry s' intéresse à un gisement d'amiante et le met en exploitation de manière artisanale.
    En 1893, suite à des difficultés financières la mine est revendue.
    Après plusieurs changement de propriétaires, la Canadian Johns-Manville relance l'exploitation jusqu'en 1978.
    L'année 1976 marque un record de production avec 600 000t de fibres.
    Des problèmes juridiques mettent en péril la compagnie et, en 1983, la société est réorganisée et prend le nom de JM Asbestos.
    Depuis 1991, le groupe est détenu à 30 % par une coopérative constituée par les travailleurs de la mine.
  • La mine Jeffrey est situé au coeur d'un complexe ophiolitique, et une bande de roches mafiques et ultramafiques. Des dykes ou filons se sont formées dans certaines parties du gisement. C'est dans ces filons que l'on retrouve les cristallisations exceptionelles de grossulaires et de vésuvianites.
  • Minéraux :
grossulaire : vedette de la mine, il y présente toutes les couleurs (sauf le bleu !). Les cristaux de 3 cm sont communs ; beaucoup de pièces sont gemmes ;
vésuvianite : couleur variant du vert pistache au vert pomme, vert jaune, rose rouge, violet lavande, violet améthyste. Certains cristaux sont bicolores ;
actinolite : en fibres blanches décimétriques ;
albite : en lamelles blanches ;
andalousite : cristaux prismatiques trapus, gris à nuance violette, jusqu'à 15 cm ;
annite : mica noir jusqu'à 10cm ;
diopside : en beaux cristaux blancs, crèmes, gris, violets, ou vert lumineux ;
pectolite : en cristaux aplatis ou aciculaires en gerbes, peuvant atteindre 3 à 4 cm, de couleur grise ou blanche, ou incolore ;
prehnite : connue pour ses formes et couleurs très inhabituelles : masses botryoïdales, pyramides ou prismes ; beige, brune, mauve, rosée , vert pâle ;
un minéral type : la jeffreyite, qui se présente en petits agrégats micacés associés au grossulaire.
on trouve aussi : apophyllite, aragonite, artinite, atacamite, biotite, brucite, calcite, chlorite, clinozoïsite, diaspore, dolomite, epidote, magnétite, manganite, muscovite, okénite, orthose, phlogopite, pumpellyite, pyrrhotite, quartz, schorl, titanite, trémolite, wollastonite, zoïsite, ...



Retour à Sites étrangers.