Howlite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
HOWLITE
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom En l'honneur d'Henry How
(1828 - 1879)
chimiste, géologue et minéralogiste Canadien.
Localité type Carrière Latonville, Brookville, Windsor, comté de Hants, Nouvelle-Ecosse, Canada.
Auteur(s) de la description James Dwight Dana
(1811 - 1883)
géologue, minéralogiste
et
zoologiste américain.
Date de la publication 1868
Référence de la publication James Dwight Dana,
" System of Mineralogy ",
5th. Edition, New York
(1868).
Classe chimique V CARBONATES, NITRATES & BORATES.
Sous-classe chimique Borates anhydres avec ion hydroxyle ou halogène.
Formule chimique Ca2SiB5O9(HO)5
Impuretés Na, K.
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie 2 / m Holoédrie monoclinique.
Réseau de Bravais P Primitif.
Dureté "Mohs" 3,5
Densité de 2,53 à 2,59
Clivages Pas de clivage.
Cassures Lisse, régulière, conchoïdale, porcelanée.

Howlite

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
L'howlite est un silicoborate de calcium (composition : H 1,29 %, B 13,81 %, O 57,24 %, Si 7,18 %, Ca 20,48 %).
L'howlite fut longtemps classée parmi les silicates (atome de silicium dans sa formation), cependant des analyses récentes plus poussées ont permis de redéfinir sa formulation chimique et de la classer parmi les borates (ulexite, borax, kernite, colémanite)...
  • Propriétés optiques et autres : Translucide à opaque. Parfois fluorescent en jaune crème à blanc aux UV courts.
  • Indice de réfraction : 1,58 à 1,60.
  • Couleur : Incolore, blanc, blanchâtre avec des veines noires ou brunes.
  • Éclat du minéral : Terne à sous-vitreux, terreux.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination : Soluble dans l'acide chlorhydrique (après une lente évaporation produit un gel de silice). La coloration verte de la flamme (bore) et son insolubilité dans l'eau permettent de la différencier des bores de sodium (borax, kernite). Sa faible dureté (3,5) permet de la distinguer sans la moindre hésitation de la bakérite (4,5) et de la datolite (5,5) ; ainsi que sa solubilité dans HCl et son absence de clivage.
  • Morphologie des cristaux : Tabulaire. Cristaux le plus souvent microscopiques.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massifs, nodulaires, terreux, écaillés, porcelaineux, poreux, compacts, crayeux. L'howlite se présente sous la forme de masses compactes, sans structure marquée (nodules), dont la surface a l'apparence de têtes de petits choux-fleurs ; on trouve des cristaux tabulaires sur de gros nodules près de Windsor (Comté de Hants, Canada), contrairement aux gisements des Etats-Unis qui ne montrent pas de faces cristallines visibles.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : L'howlite se trouve généralement dans les dépôts de borax des lacs asséchés des contrées désertiques ou arides. Avec : Borax, ulexite, colémanite, kernite...
  • Utilisations  : La howlite est très utilisée en tant que pierre ornementale, mais également, une fois colorée en bleu, comme substitut de la turquoise...
  • Échantillons de collection : Tick Canyon, Los Angeles County, Californie, USA ; Nouvelle Ecosse, Canada ; Basse Saxe, Allemagne ; bassin de Jarandol, Serbie ; ...

Retour à la liste des fiches minéraux