Dana

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Dana : Nom porté par une dynastie de minéralogistes américains, auteurs de plusieurs traités et manuels de minéralogie.


James Dwight Dana né le 12 Février 1813 à Utica (Ohio-E-U), mort le 14 Avril 1895 à New-Haven.

Géologue, minéralogiste et zoologiste américain, a particulièrement contribué à l’avancement des connaissances touchant à la formation des montagnes, à l’activité volcanique, à la structure des océans et des continents…

Montrant un intérêt précoce pour les sciences, il entre en 1830 à Yale College, où il étudie avec Benjamin Silliman. Ayant obtenu son diplôme en 1833, il devint, au cours de son service militaire, professeur de mathématiques pour les aspirants de marine et navigua en Méditerranée. En 1836 et 1837 il est, au laboratoire de chimie de Yale, l’assistant de Silliman. Puis il travaille durant 4 ans, comme géologue et minéralogiste d’une mission d’exploration du Pacifique, commanditée par le gouvernement des USA et dirigée par Charles Wilkes. Après son retour, en 1842, ses rapports concernant cette expédition, occuperont une partie de son temps durant treize ans. En 1842, il choisit de revenir résider à New Haven, où il épouse la fille du professeur Silliman, puis, en 1850, alors que ce dernier prend sa retraite, il devient professeur d’histoire naturelle et de géologie au Yale College. Poste qu’il occupera jusqu’en 1892.

James Dwight Dana a publié 214 livres et articles ; le tout premier, en 1835, avait trait au Vésuve. À partir de 1846, il devient un auteur régulier de l’American Journal of Science and Arts, publiant principalement dans les domaines de la géologie et de la minéralogie ; il deviendra dans les dernières années de sa vie, éditeur en chef de ce journal. Ses rapports sur les zoophytes, sur les crustacés, sur la géologie de Pacifique, résument ses travaux menés au cours de l’expédition Wilkes. En 1848, il écrit son Manual of Mineralogy – Manuel de Minéralogie, qu’il rééditera sous le titre Manual of Mineralogy and lithology – Manuel de Minéralogie et Lithologie, En 1872, c’est son Corals and Coral Islands – Coraux et îles coralliennes, qui connaîtra une seconde édition en 1890. En 1887, il revisite l’archipel hawaïen. Il publiera, en 1890, son Caracteristics of Volcanoes – Caractéristiques des volcans, résultat des investigations menées au cours de ce voyage. La Géological Society of London lui décerne la médaille Wollaston en 1874 ; la Royal Society l’honore de la médaille Copley en 1877.

La minéralogie lui est redevable de la description de nombreuses espèces dont, en :
• 1850 : connellite, kötingite, muscovite ;
• 1854 : arsénolite ;
• 1868 : andradite, argentopyrite, bobiérite, cabrérite (variété d’annabergite, claudétite, chalcocite, sartorite ;
• 1888 : beryllonite ;
• 1890 : natrophyllite (décrite avec le minéralogiste Brush), chrom-spinelle (minéral déclassé comme synonyme de picotite [variété d’hercynite, minéral du groupe des spinelles]), plessite (minéral déclassé comme synonyme de gersdorffite).

James Dwight Dana, est le père du minéralogiste Edward Salisbury Dana.


Edward Salisbury Dana né le 16 Novembre 1849 à New-Haven, mort le 16 Juin 1935 à New-Haven.

Minéralogiste et physicien américain, a grandement contribué à l’étude des minéraux et de la cristallographie

Gradué du Yale College – où il était membre de Scroll and Key - en 1870, il étudie durant deux années auprès de George J. Brush à la Shefflied Scientific School. Puis, durant deux autres années à Heidelberg et à Vienne, années durant lesquelles il se spécialisera dans l’optique cristalline et la cristallographie, avant d’aller terminer ses études à Yale.

Edward Salisbury Dana devint l’un des éditeurs de l’American Journal of Sciences en 1875, il en assurera la direction à partir de 1926. Il fut élu membre de nombreuses sociétés scientifiques, tant au travers des USA, qu’à l’étranger (Autriche, Mexique, Russie Écosse, Angleterre, …).

Parmi ses publications, les plus importantes sont, son Textbook of Mineralogy – Abrégé de Minéralogie et les rééditions monumentales de l’ouvrage initialement publié par son père – en 1892 – le System of Mineralogy, qu’il popularisa sous le titre, The System of Mineralogy of James Dwight Dana.


Retour à Liste des personnalités