Annabergite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Annabergite
[[Image:{{#if:Annabergite.jpg|Annabergite.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Annabergite du Laurion, Grèce|Annabergite du Laurion, Grèce|}}
Origine du nom D'Annaberg, commune de Saxe (Allemagne).
Localité type Annaberg, Saxe, Allemagne.
Auteur(s) de la description Brooke & Miller.
Date de la publication 1852
Référence de la publication
Classe chimique VII PHOSPHATES. Groupe d'appartenance : Vivianite.
Sous-classe chimique Phosphates, Arséniates, Vanadates
Formule chimique Ni3(AsO4)2.8H2O
Système cristallin Monoclinique
Classe de symétrie 2/m
Réseau de Bravais
Dureté "Mohs" 1,5 à 2.5
Densité 3.07
Clivages
Cassures
  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
L'annabergite forme une série avec l'érythrite.
La cabrérite est une variété contenant jusqu’à 6 % de MgO.
  • Propriétés optiques et autres : Transparente, translucide à opaque.
  • Couleur : Bleu, jaune vert, blanc verdâtre, vert pâle à vert pomme.
  • Éclat du minéral : Vitreux, faiblement adamantin.
  • Trace : Vert clair.
  • Critères de détermination : Soluble dans les acides.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, parfois en beaux cristaux.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Généralement en enduits pulvérulents, finement cristallins à terreux.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Minéral secondaire résultant de l'oxydation de sulfo-arséniures de cobalt et nickel.
  • Utilisations :
  • Échantillons de collection : Les plus beaux échantillons connus viennent du Laurion, Attique, Grèce. Mais d'autres localisations peuvent être citées : Schneeberg, Annaberg, Wittichen, et Richelsdorf, Allemagne ; Jachymov, et Dobsina, Tchécoslovaquie ; Sierra Cabreira, Espagne ; Cobalt, Ontario, Canada ; USA ; Chili ; Mexique...
En France, Chatelaudren, Côtes-d'Amor ; Les Challanches, Allemont, Isère ; Eaux-Bonnes, Pyrénées-Atlantiques ; Bréziers, Hautes-Alpes.


Annabergite du Laurion, Grèce.

Retour à la liste des fiches minéraux