Borax

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
BORAX
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom De l'arabe Buracq, blanc.
Localité type localité type inconnue d'après l'I.M.A. (Ladakh, au Cachemire et Rou-tog - Inde, Tibet).
Auteur(s) de la description Johan Gottschalk Wallerius (1709 - 1785).
Date de la publication 1748
Référence de la publication Johan Gottschalk ‎WALLERIUS
" Minéralogie, ou Description générale des substances du Règne Minéral "‎
Paris, (1753)
Classe chimique V CARBONATES, NITRATES ET BORATES.
Sous-classe chimique Tétraborates.
Formule chimique Na2B4O5OH4.8H2O.
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie 2 / M holoédrie monoclinique.
Réseau de Bravais Amorphe A
Dureté "Mohs" de 2 à 2,5
Densité de 1,71 à 1,72
Clivages {100} parfait, {110} imparfait.
Cassures Conchoïdale ; minéral fragile, cassant.

Borax :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
Le borax est un minerai de bore, encore appellé borate de sodium hydraté ou tétraborate de sodium décahydraté (composition : H 5,29 %, B 11,34 %, O 71,32 %, Na 12,06 %).
Quand le borax perd de l'eau, il mute en un nouveau minéral appelé tincalconite (pseudomorphose), qui contient les mêmes éléments, mais qui cristallise dans un autre système cristallin (dimorphique).
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide à opaque. Luminescent, fluorescent, phosphorescent.
  • Indice de réfraction : 1,44 à 1,47
  • Couleur : Incolore, blanc, grisâtre, verdâtre, bleuâtre, jaunâtre, gris blanc.
  • Éclat du minéral : Vitreux, mat, terreux.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination : Son comportement caractéristique pendant la fusion permet de le distinguer sans la moindre équivoque de la plupart des autres minéraux. Il est soluble dans l'eau et il a un goût terreux et sucré. En raison de son efflorescence le borax est très difficile à conserver en collection.

Le borax a la particularité de fondre à basse température, ce qui lui permet notamment de se dissoudre dans différents éléments tels que le cuivre, le chrome, le fer, le nickel, … leur conférant des couleurs caractéristiques (détermination et identification de traces de métaux à l'aide des perles de borax).

  • Morphologie des cristaux : Prismatique (prismes courts, mais aussi très grands prismes bien développés), tabulaire.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massifs, terreux, pulvérulents, efflorescents.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Le borax se trouve généralement mélangé à d'autres constituants en encroûtements de minéraux variés dans les dépôts des lacs tertiaires salins et alkalins asséchés appelés playa des régions arides et désertiques. Il est également issu des sources thermales à proximité de volcans, où il se dépose en compagnie de la sassolite. Avec calcite, hanksite, tinkal...
  • Utilisations : Minerai de bore. Le borax est employé, entre-autre, comme fondant, antiseptique, adoucisseur d'eau, mais également pour la confection des perles de borax (minéralogie) qui est l'une des principales méthodes pour déterminer la présence - à l'état de traces - de certains métaux dans une substance ; également utilisée en minéralogie. Le produit chimique borax (= borate de sodium) est le même que le borax minéral, mais il ne contient pas d'eau.
    Parmi les minerais du bore, seuls 4 borates (borax, kernite, colémanite et ulexite) ont une importance industrielle et commerciale.
  • Échantillons de collection : Turquie (grands prismes d'environ 15cm de long, avec ulexite et colémanite) ; dépôts de lacs et de Kramer Searles (formation de ricardo avec kernite) Californie & Névada, USA ; Italie ; Tibet ; Chili ; Bolivie ; Russie …



Retour à la liste des fiches minéraux