Colémanite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
COLEMANITE
[[Image:{{#if:Colemanite.jpg|Colemanite.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Vallée de la Mort, Californie, USA.|Vallée de la Mort, Californie, USA.|}}
Origine du nom Dedié à William T. COLEMAN
fondateur de l'industrie californienne du bore
Localité type Furnace Creek, Death Valley, Inyo County, Californie, USA.
Auteur(s) de la description J. T. Evans.
Date de la publication 1884
Référence de la publication
Classe chimique V BORATES
Sous-classe chimique Inoborates
Formule chimique Ca2B6O11. 5H2O
Système cristallin Monoclinique
Classe de symétrie 2 / M Holoédrie monoclinique
Réseau de Bravais P Primitif
Dureté "Mohs" 4,5
Densité 2,42
Clivages {010} parfait, {001} distinct
Cassures Subconchoïdale, irrégulière ; minéral fragile cassant.

Colémanite :

  • Statut : Agréé par l'I.M.A.
La colémanite est un borate de calcium hydraté (composition : H 2,45 %, B 15,78, O 62,27 %, Ca 19,50 %).
  • Propriétés optiques et autres : Transparent à translucide. Luminescent, phosphorescent (fluorescence : jaune, Blanc pâle, bleu, aux UV courts ; jaune, blanc, bleu UV longs).
  • Indice de réfraction : 1,58 à 1,61
  • Couleur : Incolore, blanc, blanc jaunâtre, grisâtre, jaune pâle, gris blanc.
  • Éclat du minéral : Vitreux, adamantin.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination : La colémanite est soluble dans l'acide chlorhydrique à chaud, sa nette tendance à accumuler la poussière sur certaines faces des cristaux en collection est un critère de détermination ; absence de pyroélectricité directement liée à la symétrie du cristal, présente pour le quartz et la tourmaline, ce minéral étant considéré comme une bizarrerie scientifique. Portée à la flamme la colémanite crépite et colore la flamme en vert (borax).
  • Morphologie des cristaux : Bipyramidal, prismatique, isométrique, pseudorhomboédrique, pseudooctaédrique. Généralement en cristaux distincts, parfois plats et peu épais ; le plus fréquemment les cristaux se présentent sous une forme bien développée et sont plus ou moins équidimensionels.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massifs, microgrenus, fibreux, radiés, arrondis, lenticulaires, grossiers. On trouve également la colémanite sous forme de masses granulaires qui tapissent les géodes ou les druses.
  • Utilisations : Constituait le minerai de borax le plus important avant la découverte de la kernite. Usage industriel : élaboration de détergents, d'agents blanchissants, mais aussi comme désoxydant pour les soudures de métaux... Gemme, pierre fine.
  • Échantillons de collection : Death Valley, Inyo County, Californie + Muddy, Clark County, Névada, USA ; désert d'Atacama, Chili ; Salinas Grands, Argentine ; Turquie...
Colémanite. Vallée de la Mort. Californie. USA.



Retour à la liste des fiches minéraux