Saint-Salvy-de-la-Balme

De Géowiki
(Redirigé depuis Saint-Salvy)
Aller à : navigation, rechercher
Mine de Saint-Salvy-de-la-Balme
[[Image:{{#if:‎|‎|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:
}}
Légende
Situation Tarn
Ville la plus proche Castres
Région Midi-Pyrénées
Pays France
Intérêt remis en état...
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

Saint Salvy est situé au sud du Massif central, à l'est de Castres (Tarn), dans la province de Midi-Pyrénées. Le gisement de Saint Salvy est encaissé dans la série cambro-ordovicienne des Monts de Lacaune, sur le versant nord de la Montagne Noire, en bordure du Massif granitique du Sidobre.

  • Historique : En 1965, le BRGM découvre dans la vallée du Ganoubre, un gisement de zinc.
    De 1968 à 1973, un syndicat composé du BRGM et de Penarroya effectue des travaux de recherches et de mise en valeur sur ce gisement.
    Dés 1974, Penarroya poursuit seule les travaux et met en exploitation cette mine.
    La production cumulée (de 1975 à 1993, date de la fermeture de la mine) est de 350 000 tonnes de zinc, 280 tonnes d'argent, 500 tonnes de germanium.
- la mine principale : 1 200 m d'allongement avec des travaux entre les cotes +400 et -50 m ;
- le chantier de Rouquis : comprenant deux panneaux minéralisés de 200 à 300 m entre les cotes +450 et +150 m.
  • Minéraux :
zone d'oxydation typique (150m sous la surface) : on y trouve, en cristaux aciculaires remarquables, de la pyromorphite centimétrique, d'une belle couleur vert prairie, sur une gangue de quartz carrié et d'oxydes de fer couleur rouille, et aussi : wulfénite, cérusite, anglésite...
minerai principal : sphalérite, peu ou mal cristallisée, accompagnée d'autres sulfures : pyrite, marcasite, sidérite, chalcopyrite, bornite, ...
on y trouve aussi : limonite, goethite, hématite, et les sulfures annexes : greenockite, digénite, boulangérite, chalcocite, ...


Pyromorphite. Saint-Salvy. Tarn.



Retour à Sites français.