Raon

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
carrière de Raon-l'Étape
[[Image:{{#if:‎|‎|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:
}}
Légende
Situation Vosges
Ville la plus proche Saint-Dié, Vosges,
Région Lorraine
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès carrière en activité, privée.
Type d'accès interdit
Temps de visite nécessaire
Voir

Raon l'Étape, carrière exploitée pour son trapp bleu (le terme désignait les roches foncées à pâte fine), et plus précisément d'andésite, il s'agit en fait d'une coulée volcanique interstratifiée.

  • Historique : Les carrières de Raon-l’Étape ont été ouvertes à la fin du XIXième siècle ; plusieurs sociétés vont, à partir de 1884, se succéder. La dernière est la Carrière de Trapp qui a rejoint le groupe Nicolas depuis 1999.
    C'est en 1974 que des échantillons de grenats d'une taille peu commune sont extraits, l’exploitation ayant recoupé un skarn. La découverte comprenant surtout des grenats grossulaire/andradite, brun clair, châtain, verts, ainsi que de l’épidote, de la préhnite, de l’apophyllite, de la datolite, de la wollastonite, de la pectolite, ou encore de la vésuvianite.
    Depuis, malheureusement, aucune découverte équivalente n'a été faite.
    La carrière de trapp fourni le ballast pour les voies du TGV.
  • Minéraux :
grenat : de type grossulaire/andradite, des spécimens bruns, gemmes en surface, jusqu'à 10 cm, ont été trouvés ;
épidote : en cristaux jaune-vert jusqu'à 6 cm avec les grenats ;
vésuvianite : en cristaux de 5 cm vert-jaune à jaune-vert ;
wollastonite : en agrégats fibroradiés blancs atteignant les 2 à 2,5cm ;
béryl: très loin de la qualité d'Ambazac, il est de taille réduite et pierreux.
On trouve aussi, en tailles millimétriques : apatite, apophyllite, babingtonite, bornite, byssolite, calcite, chalcopyrite, ...

Retour à Sites français.