Puy-les-Vignes

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Mine de Puy-les-Vignes
[[Image:{{#if:‎|‎|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:
}}
Légende
Situation Haute-Vienne
Ville la plus proche St-Léonard-de-Noblat
Région Limousin
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

  • Historique : Le wolfram était connu depuis longtemps dans la région, où il accompagnait classiquement la cassitérite, principal minerai d'étain. Sa découverte à Puy-les-Vignes suscita beaucoup d'espoir, mais la cassitérite étant absente, le gisement tomba dans l'oubli.
    En 1857, le propriétaire des mines de tungstène de Zinnwald s'intéressa à ce gisement, mais les difficultés administratives l'obligèrent à renoncer.
    En 1938, la société des mines de Puy-les-Vignes fut créée et elle exploita le gisement jusqu'en 1955, date à laquelle les cours du tungstène s'effondrèrent.
  • Ce gîte se présente sous la forme d'une cheminée constituée de blocs de gneiss cimentés par du quartz, recoupée par des filons minéralisés parfois très riches.
  • Minéraux :
Quartz : gangue dominante, mais aussi beaux cristaux de grandes dimensions (60 cm) avec des inclusions de tourmaline noire. La variété améthyste a aussi été trouvée.
Reinite : (pseudomorphose de scheelite en ferbérite) en cristaux octaédriques de 10 cm.
Wolframite : en masses clivables parfois de 35 cm. On la trouve parfois en cristaux difficiles à dégager du quartz.
Ferbérite : aiguilles nettes de quelques millimètres dans les géodes de quartz.
Scheelite : octaédres jaune miel de 15cm de longueur, parfois associés à de l'apatite verte.
Arsénopyrite : en masse de plusieurs kilogrammes, ou en cristaux brillants, striés suivant l'allongement.
Bismuth natif : en mouches dans le quartz, ou en masses de quelques centaines de grammes.
Carminite : minéral d'altération, elle se présente en cristaux aciculaires rouge carmin.
Pharmacosidérite : cubes vert jaunes déformés, associés à la carminite.
Scorodite : cristaux jaunâtres à vert bleuâtre, ils peuvent atteindre 1 cm.

Retour à Sites français.