Micas

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Mica (n.m.) du latin mica, parcelle, miette, paillette, allusion à leur débit et à leur brillance.
Minéralogie : famille de minéraux de la classe des silicates, sous-classe des phyllosilicates, comprenant de nombreuses espèces. Ces minéraux ayant la particularité de se déliter en feuillets.


Le groupe des micas comprend cinquante silicates, la plupart sont monocliniques, mais certains sont tricliniques, d'autres sont orthorhombiques. Ce groupe est divisé en trois sous-groupes, au sein desquels intervient encore une subdivision en dioctaédriques et trioctaédriques…

Les micas sont constitués par des empilements de feuillets formés par deux couches - de formule chimique [(Si,Al)2O5]n - légèrement décalées l'une par rapport à l'autre, d'où la symétrie monoclinique habituelle de l'ensemble.

Les micas sont des minéraux fréquents et abondants dans les roches métamorphiques (gneiss, micaschistes), ainsi que dans les roches magmatiques (granites, lamprophyres). Ils se caractérisent par leur aspect feuilleté (phylliteux [définition, plus bas, sur cette page]), leur clivage très fin et une certaine élasticité. Ce sont des silicates hydratés, plus ou moins alumineux et presque toujours potassiques, qui contiennent, en proportion variable, du fer et du magnésium, ainsi que divers éléments mineurs à des teneurs parfois exploitables.


Traditionnellement, on distinguait deux séries principales :

- micas blancs alumineux (dont muscovite, paragonite, phengite, ...)
- micas noirs ferromagnésiens (dont biotite, phlogopite, annite, lépidomélane, ...)

et deux autres séries, moins courantes :

- micas lithinifères (dont lépidolite, zinnwaldite, …)
- micas durs calciques (ou clintonites) (dont margarite, clintonite, xanthophyllite, …)

Tous les micas sont caractérisés par un clivage parfait donnant des lames flexibles et élastiques. Ils se distinguent des clintonites (qui sont une famille de micas cassants) et des chlorites (flexibles, mais non élastiques et déformables). Les chlorites, bien que faisant partie des familles voisines de celle des micas, constituent un groupe particulier de onze silicates tricliniques, monocliniques ou orthorhombiques. Voir Chlorites.


À la surface du globe terrestre, les micas s'altèrent en perdant principalement leur potassium, qui se trouve remplacé, selon les conditions du milieu d'altération, soit par des ions alcalino-terreux (vermiculitisation), soit par de l'aluminium (chloritisation).


Utilisations nombreuses pour leurs propriétés d'isolant électrique et de résistance à la chaleur, dont :

- isolation des barres de cuivre dans les moteurs et alternateurs à haute tension ;
- protection anti-feu des câbles électriques, là où les exigences de sécurité sont importantes (tunnels, bateaux, aéroports, hôpitaux, métro, etc) ;
- industrie (plaques de chauffage, plaques isolantes, joints...) ;
- électroménager (four, micro-ondes, grille pain, sèche-cheveux...) ;
- le mica a remplacé l'amiante dans un certain nombre d'applications à haute température ou de protection contre l'incendie, car il ne présente pas du tout de risques analogues (matériau inerte, non toxique, se présentant sous forme de paillettes et non de fibres).


  • Micacé, micacée (adj.) ; en anglais micaceous : Qualifie ce qui a la composition ou l'aspect du mica. Qualifie ce qui contient du mica, roches détritiques (ex. grès micacé), ou non (ex. schiste micacé).
  • Micaschiste (n. m.) : Dans la classification des schistes, le terme micaschiste est employé quand la muscovite est responsable du délitement en plaques. Le nom est souvent suivi du minéral accessoire présent (ex. schiste à trémolite). Le micaschiste à grenat est une variété très commune.
  • Phyllite (n. f.) du grec phullon, feuille ; en anglais phyllosilicate : Terme générique pour les espèces minérales appartenant à la sous-classe des phyllosilicates (micas, chlorites, minéraux argileux [[[vermiculite]]s, etc.], etc.).
  • Phylliteux, phylliteuse (adj.) : Qualifie ce qui ressemble, s'apparente ou se compose de minéraux de la sous-classe des phyllosilicates.

Page en cours : sur la suite de cette page, on donnera la classification actuelle des membres du groupe des micas, telle que vue par l'I.M.A.


Retour à la liste des Fiches minéraux