Fentes alpines

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Fente (n. f.) : Fissure produite dans une roche par divers types de contraintes. La direction des fentes permet généralement de déterminer le type de contrainte. Une fente peut rester béante, mais le plus souvent elle sera plus ou moins partiellement (ou totalement) remplie par des minéralisations, souvent successives.

Fente alpine (g.n. f.) : Lors de la collision entre les plaques Afrique et Europe, les vieux socles érodés, immergés et recouverts de sédiments, ont été soulevés et ont subi divers types de contraintes tectoniques… les fentes alpines et leurs cristaux, se sont formés dans ce contexte.

Les fentes se remplissent de plusieurs générations successives de quartz et de minéraux divers, en fonction de la température, de la pression, de la composition des fluides minéralisateurs, de la présence, ou de l'absence de CO2 (dioxyde de carbone). Dans le même temps, certains minéraux déjà déposés peuvent devenir instables et disparaitre…

Exemple des séquences de remplissage des fentes alpines du Massif du Mont-Blanc :

1°) quartz 1*, épidote ;

2°) quartz 2*, feldspath albite, feldspath variété adulaire, hématite, chlorite ;

3°) quartz 3*, calcite, fluorite ;

3b°)(avec apport de CO2) quartz améthyste, ankérite, phengite.

Dégagées, mises en évidence par l'érosion, les fentes deviennent ce que les cristalliers chamoniards appellent des " fours à cristaux "…

* = 1, 2, 3 = générations successives de quartz.

Four, ou four à cristaux (g.n. m.) : Appellation vernaculaire, mise pour fente alpine à minéraux bien exprimés (cristallisés), employée par les cristalliers chamoniards. Ce terme, simple, semble marquer, actuellement, une extension linguistique hors de son terroir d'origine…

NB : la récolte de cristaux est soumise à conditions sur le territoire de la commune de Chamonix ; il est obligatoire de se déclarer en Mairie avant toute prospection (arrêté municipal approuvé par la Préfecture de Haute-Savoie). Dans le reste du Massif, une directive ministérielle autorise la cueillette des cristaux sans utilisation de moyens artificiels (perforateurs, explosifs, hélicoptère).

Druse (n. f.) de l'allemand Drüse, glande : Cavité rocheuse de forme plutot aplatie plus ou moins tapissée de cristaux souvent automorphes.
En opposition à géode de forme plus ou moins arrondie.
(Pour certains auteurs, druse serait un synonyme de géode).

Druse.jpg


Retour à Lexique des termes employés en minéralogie

Voir aussi à : Quartz Alpins | Quartz colorés | Les sceptres du quartz et de quelques autres minéraux | Le quartz‎ | Fiches minéraux | Quartz et ses variétés | Quartz Gwindel | Quartz vrillés (plats = sucres et gwindels ; prismatiques).