Xénon

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Xénon élément chimique naturel (non-métaux)

Symbole chimique : Xe

Origine du nom : du grec xenos étranger. Ce nom fut choisi par William Ramsay et Morris William Travers en 1898, pour rappeler que cet élément a été découvert sous forme de gaz inconnu et étranger dans le krypton lors de l’identification successive des éléments argon, krypton (et xénon) à la fin du XIXe siècle. Xénon(n.m.) (en anglais xenon).

Élément chimique de numéro atomique : 54

Le xénon élément, gaz monoatomique, incolore, inodore et peu réactif. Le xénon est un gaz noble, et fait partie des gaz rares.(voir dans le Tableau périodique des éléments).
Si l'on excepte l'hélium (et certains de ses isotopes), le xénon est le plus rare et le plus cher des gaz nobles.
Contrairement aux autres gaz nobles de masse plus faible, le xénon et le krypton ne sont pas formés par nucléosynthèse stellaire au sein des étoiles, mais au cours de l'explosion de supernovas. En 1960, le physicien John Reynolds découvrit que certaines météorites contenaient un taux anormalement élevé de l'isotope xénon129. Il supposa que l'excès de cet isotope provenait du produit de désintégration de l'iode129. Cet isotope est produit lentement dans le milieu interstellaire par des réactions de spallation dues aux rayons cosmiques et à des réactions de fission nucléaire, mais n'est produit en quantité notable que dans l'explosion de supernovas.

Le xénon a été découvert en 1898 par William Ramsay et par Morris William Travers, peu après leur découverte du krypton et du néon. Ils l'ont trouvé par analyse spectrale de "résidus", issus de l'évaporation sélective des différents éléments composant l'air liquide, dont on avait éliminé l'oxygène et l'azote.

Le xénon existe à l'état de traces dans l'atmosphère terrestre avec une concentration de 0,087±0,001 partie par million. Le xénon est relativement rare dans le Soleil, sur Terre, dans les astéroïdes ou les comètes.
L'atmosphère de Mars présente une abondance de xénon similaire à celle de la Terre.
À l'inverse, l'atmosphère de Jupiter présente une concentration de xénon inhabituellement élevée, environ 2,6 fois plus élevée que celle du Soleil.

Industriellement, le xénon est un sous-produit de la séparation de l'air en oxygène et azote Lorsque du xénon placé dans un tube est excité par des décharges électriques, il émet une lueur bleue ou lavande. Ses raies d'émissions couvrent le domaine visible[43], mais les raies les plus intenses se situent dans le bleu, ce qui explique cette coloration[Dans une lampe à décharge, il émet une lumière bleue.


Utilisations :

lampes à décharge (flash photographiques ou les stroboscopes) ;
utilisé dans les lasers. Le premier laser solide fabriqué en 1960 était pompé par une lampe au xénon, et les lasers utilisés pour la fusion nucléaire sont également pompés par des lampes au xénon ;
lampes au xénon pour les phares d'automobile ;
dans les écrans plasma (mélange de xénon et de néon) ;
médecine :
dispositifs d'imagerie médicale (en imagerie du cœur, des poumons ou du cerveau) ;
peut être utilisé en anesthésie générale ;
utilisé pour mesurer le flux du sang ;
utilisé pour visualiser les flux gazeux dans les poumons ;
prototype d'un moteur ionique au xénon.Le xénon est le carburant le plus couramment utilisé pour la propulsion ionique des engins spatiaux.

Dans la nature, on peut trouver 9 isotopes stables (ou quasi-stables) du xénon. Seul l'étain possède un plus grand nombre d'isotopes stables (10).


Retour à Liste alphabétique des éléments naturels