Mottramite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
MOTTRAMITE
[[Image:{{#if:Mottramite-berg-aukas-namibie.jpg|Mottramite-berg-aukas-namibie.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Mottramite, Berg Aukas, Namibie|Mottramite, Berg Aukas, Namibie|}}
Origine du nom Inspiré du nom de la localité type.
Localité type Mottram, Saint Andrew's, Cheshire, Angleterre.
Auteur(s) de la description Sir Henry Enfield Roscoe
(1833~1915)
chimiste anglais.
Date de la publication 1876
Référence de la publication Sir Henry Enfield Roscoe
"Proceedings of the Royal Society of London", (1876).
Classe chimique VII PHOSPHATES. Groupe d'appartenance : Adélite-Descloizite.
Sous-classe chimique Phosphates, arséniates, vanadates, avec anion supplémentaires, sans H2O.
Formule chimique PbCuVO4(OH)
Impuretés : Zn.
Système cristallin Orthorhombique.
Classe de symétrie 2 / m 2 / m 2 / m Holoédrie orthorhombique.
Réseau de Bravais P Primitif
Dureté "Mohs" de 3 à 3,5.
Densité de 5,9 à 6.
Clivages Pas de clivage.
Cassures Irrégulières, inégales, subconchoïdales ; minéral fragile, cassant.

Mottramite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
La mottramite est un vanadate de plomb, de zinc et de cuivre basique (composition : H 0,25 %, O 19,87 %, V 12,65 %, Cu 15,78 %, Pb 51,45 %).
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide à opaque.
  • Indice de réfraction : de 2,17 à 2,32
  • Couleur : Vert, brun, noir, noir verdâtre, vert jaune, noir brun, rouge brunâtre, rouge brun.
  • Éclat du minéral : Vitreux, gras, adamantin.
  • Trace : Brun clair, vert clair, verdâtre brun.
  • Critères de détermination : Sa couleur, sa forme cristalline, sa densité (très lourd pour un minéral translucide). L'association minérale, la mottramite ne ressemble pas aux autres minéraux dans ce genre d'association. La mottramite fond assez rapidement sur du charbon de et bouillonne si la flamme est écartée ; on peut également obtenir un globule de plomb entouré d'un dépôt noir. La poudre est soluble dans l'acide chlorhydrique, elle donne une solution verte.
  • Morphologie des cristaux : Pyramidal, prismatique, tabulaire ; généralement en petites ou très petites lames transparentes, brun jaunâtre ou bien encore en cristaux microscopiques couvrant d'un velours noir les druses. Les cristaux sont rares ; il existe de très grands cristaux (encore plus rares).
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : En croûtes, stalactitiques, botryoïdaux, fibreux, massifs, grenus, radiés, subéreux, mamelonnés, en druses. La mottramite peut également se présenter sous la forme de stalactites et d'encroûtements mamillaires.
  • Utilisations : La mottramite est notamment utilisé comme minerai mineur de plomb et de cuivre.
  • Échantillons de collection : Arizona, USA ; Chili ; Angleterre ; Bolivie ; ...



Retour à la liste des fiches minéraux