Les principaux groupes de dinosaures

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
 
Dinosaures de France


Les principaux groupes de dinosaures

Les principaux groupes de dinosaures

Les dinosaures se subdivisent en deux groupes principaux d’après la structure de leur bassin, qui dans tous les cas se compose de trois os, l’ilion (dorsal), le pubis (vers l’avant) et l’ischion (vers l’arrière).

Les Saurischiens, ou « dinosaures à bassin de reptile », ont un bassin à trois branches, le pubis se dirige entièrement vers le bas et l’avant.

Les Ornithischiens, ou « dinosaures à bassin d’oiseau », ont un bassin à quatre branches, car le pubis est bifide, avec une branche dirigée vers l’avant et une vers l’arrière.

Attention ! Les oiseaux ne dérivent pas des ornithischiens, mais des saurischiens. Les ressemblances entre oiseaux et ornithischiens dans la structure du bassin sont superficielles et ne traduisent pas une proche parenté.

Les deux grands ensembles de dinosaures se sont séparés très tôt, dès le Trias. Leur diversification a eu pour résultat l’apparition de divers groupes aux adaptations différentes.

Les saurischiens

Les saurischiens se divisent en :

- Sauropodomorphes : parmi ces grands dinosaures herbivores, on distingue les prosauropodes, connus au Trias supérieur et au Jurassique inférieur, qui pouvaient atteindre une dizaine de mètres de longueur, et les sauropodes, connus du Trias supérieur à la fin du Crétacé. Ces derniers sont les plus grands des dinosaures, et c’est parmi eux que l’on trouve les énormes animaux terrestres connus.

- Théropodes : ce sont des dinosaures carnivores, apparus au Trias supérieur et ayant persisté jusqu’à la fin du Crétacé. Leur diversité est considérable, on y trouve aussi bien de très petites formes, comme certains dinosaures à plumes de Chine guère plus gros qu’un pigeon, jusqu’à des animaux d’une quinzaine de mètres de longueur, comme les tyrannosaures. Certains étaient édentés (ornithomimosaures), d’autres avaient des mâchoires et des dents évoquant celles des crocodiles (spinosaures).

Les ornithischiens

Les ornithischiens, tous herbivores, comprennent les groupes suivants :

- Ornithopodes : groupe connu du début du Jurassique à la fin du Crétacé, très divers, comprenant aussi bien de petites formes bipèdes que des animaux beaucoup plus gros qui étaient sans doute principalement quadrupèdes. Les iguanodontidés et les hadrosauridés (« dinosaures à bec de canard ») sont des ornithopodes bien représentés dans le Crétacé de France.

- Thyréophores : ce sont les dinosaures cuirassés, pouvant atteindre plusieurs mètres de longueur, comprenant les stégosaures (Jurassique inférieur – milieu du Crétacé) qui possédaient des rangées de plaques ou épines osseuses le long du dos et de la queue, et les ankylosaures (Jurassique moyen – fin du Crétacé), dont le corps était complètement couvert d’une armure de plaques osseuses s’étendant du crâne à la queue.

- Marginocéphales : ces ornithischiens se signalent par le développement de diverses formations osseuses sur le crâne. Chez les pachycéphalosaures, la boîte crânienne est très épaissie et ornée de piquants. Chez les cératopsiens, les mâchoires se terminent par un bec évoquant celui d’un perroquet, une collerette osseuse se développe à l’arrière du crâne, et des cornes peuvent être présentes sur le nez, au-dessus des yeux et sur la collerette.

Illustrations

2.1. Bassin de dinosaure saurischien (Allosaurus).

Bassin-saurischien.jpg

2.2. Bassin de dinosaure ornithischien (Stegosaurus).

Bassin-ornithischien.jpg


Illustrations Alain Bénéteau

2.3. Un dinosaure sauropodomorphe, le prosauropode Plateosaurus (Trias supérieur d’Europe).

Plateosaurus.jpg

2.4. Un dinosaure sauropodomorphe, le sauropode Saltasaurus (Crétacé supérieur d’Amérique du Sud).

Saltasaurus.jpg

2.5. Un dinosaure théropode, Giganotosaurus (Crétacé d’Amérique du Sud).

Giganotosaurus.jpg

2.6. Un dinosaure ornithopode, Iguanodon (Crétacé inférieur d’Europe).

Iguanodon.jpg

2.7. Un dinosaure thyréophore, le stégosaure Lexovisaurus (Jurassique d’Europe).

Lexovisaurus-2.jpg

2.8. Un dinosaure thyréophore, l’ankylosaure Struthiosaurus (Crétacé supérieur d’Europe).

Struthiosaurus-2.jpg

2.7. Un dinosaure marginocéphale, le cératopsien Triceratops (Crétacé supérieur d’Amérique du Nord).

Triceratops-horridus.jpg


Texte d'Eric Buffetaut, CNRS.

Qu'est-ce qu’un dinosaure ?, Les principaux groupes de dinosaures, Ce ne sont pas des dinosaures, La France des dinosaures, Les découvertes du XIXe siècle, Le XXe siècle et après, Trias supérieur : les plus anciens dinosaures de France, A l’aube du Jurassique, Les dinosaures du Jurassique moyen, en Normandie et ailleurs, Les débuts du Jurassique supérieur : de la Normandie au Jura, Géants et nains à la fin du Jurassique, Le Crétacé commence…, Au milieu du Crétacé, Campanien et Maastrichtien : les riches gisements du Sud de la France, Dinosaures saurischiens du Campanien / Maastrichtien, Les œufs de dinosaures du Crétacé supérieur de France, Les derniers dinosaures de France, Où voir des dinosaures en France ?.


Portail Paléontologie
Vocabulaire géologique | Répertoire des fossiles | Lexique des termes employés en paléontologie descriptive