Laumontite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Laumontite
[[Image:{{#if:Laum_l_l_h_12.jpg|Laum_l_l_h_12.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Laumontite, Livinhac-le-Haut|Laumontite, Livinhac-le-Haut|}}
Origine du nom Minéral dédié au minéralogiste français François Pierre Nicolas Gillet de Laumont (1747-1834), découvreur de cette espèce minérale.
Localité type Mines de Huelgoat, Finistère, Bretagne.
Auteur(s) de la description Abraham G. Werner.
Date de la publication 1805
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES. Groupe d'appartenance : Zéolites.
Sous-classe chimique Tectosilicates
Formule chimique Ca4,[Al8Si16O48].18H2O. Impuretés, traces : Na, K, Fe.
Système cristallin Monoclinique.
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique.
Réseau de Bravais Centré C.
Dureté "Mohs" de 3 à 4 (de 3,5 à 4 selon certains auteurs).
Densité de 2,23 à 2,41 (de 2,25 à 2,35 selon certains auteurs).
Clivages Parfaits selon {010} et {110}.
Cassures Irrégulière ; minéral fragile, cassant.

Laumontite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
Synonymes vieillis : Aedelforsite, Caporcianite, Léonhardite, Lomonite.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide, opaque. Luminescent, fluorescent (fluorescence blanche sous UV longs, comme sous UV courts). Indice de réfraction : de 1,5 à 1,52.
  • Couleur : Blanc, gris, jaunâtre, rose, brunâtre, jaune, rouge, blanc perle.
  • Éclat du minéral : Vitreux, nacré, mat.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination : Soluble dans HCl. En atmosphère sèche, perd son eau et peut se désagréger. Elle devient alors poudreuse, friable et crayeuse.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique
  • Macles : Sur {100}.
  • Morphologie des agrégats : Massifs, fibreux, terreux, pulvérulents, aciculaires, columnaires, divergents, radiés.
  • Utilisations : Industrie chimique (échanges d'ions, par exemple dans les adoucisseurs d'eau), nucléaire, et surtout pétrochimique (séparation des hydrocarbures).
  • Échantillons de collection : Nagy-Ag, Transylvanie, Roumanie ; Osilo, Sardaigne ; et Baveno, Piémont, Italie ; Saint Gotthard, Tessin, Suisse ; Floitental, Zillertal, et dans le Tirol, Autriche ; carrières de Poona et Khandivali, près Mumbay, Maharashtra, Indie ; Pine Creek tungsten mine, Bishop, Inyo County, Californie ; Drain, Douglas County, Oregon ; Azurite mine, Pinal County, Arizona, USA ; Bergen Hill, Hudson County, et Paterson, Passaic County, New-Jersey ; Goose Creek quarry, Leesburg, Loudoun County, Virginie ; Péninsule de Keweenaw, Houghton County et Keweenaw County, Michigan, USA ; …
En France : Mines de Huelgoat, Finistère, Bretagne ; et autres localités…
Laumontite, Livinhac-le-Haut, Aveyron (12).
Collection musée ferme de l'orme.

Retour à la liste des fiches minéraux