Columbite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Columbite-(Fe)
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom (Voir détail ci-contre)
Localité type Haddam, Middlesex County, Connecticut, USA.
Auteur(s) de la description Edouard Sydney Simpson
(1875~1939)
minéralogiste
et
géochimiste Australien.
(Ferrocolumbite de Greens Well, Wodgina, Australie Occidentale).
Date de la publication 1928
Référence de la publication Edouard Sydney Simpson :
" Clé pour groupes de minéraux, espèces et variétés " 1932.
Classe chimique IV OXYDES. Groupe d'appartenance : Columbite-Euxénite, sous-groupe : Columbite.
Sous-classe chimique Oxydes avec rapport métal/oxygène = 1/2
Formule chimique Fe2+Nb2O6
Système cristallin Orthorhombique
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" 6
Densité 4,63
Clivages {010} distinct.
Cassures Subconchoïdale.
Columbite-(Mg)
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom (Voir détail ci-contre)
Localité type Une veine de pegmatite de la mine Kukhilyal (Kukhi-Lal), Sud-Ouest des monts Pamir, Tadjikistan.
Auteur(s) de la description Mathias et al. (magnocolumbite)
Date de la publication 1963
Référence de la publication
Classe chimique IV OXYDES. Groupe d'appartenance : Columbite-Euxénite, sous-groupe : Columbite.
Sous-classe chimique Oxydes avec rapport métal/oxygène = 1/2
Formule chimique (Mg,Fe2+,Mn2+)(Nb,Ta)2O6
Système cristallin Orthorhombique
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" 6
Densité 5,17
Clivages {010} indistinct, {100} indistinct.
Cassures Subconchoïdale, irrégulière.
Columbite-(Mn)
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom (Voir détail ci-contre)
Localité type localité type inconnue d'après le Fleischer's ; pegmatites de Globe et Harding, Taos County, Nouveau-Mexique, USA, selon certaines sources.
Auteur(s) de la description Dana
(Manganocolumbite)
Date de la publication 1892
Référence de la publication
Classe chimique IV OXYDES. Groupe d'appartenance : Columbite-Euxénite, sous-groupe : Columbite.
Sous-classe chimique Oxydes avec rapport métal/oxygène = 1/2
Formule chimique (Mn2+Fe2+)(Nb,Ta)2O6
Système cristallin Orthorhombique
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" 6
Densité 5,28
Clivages {010} distinct, {100} indistinct.
Cassures Irrégulière, subconchoïdale ; minéral fragile, cassant.

Columbites :

  • Statut : Nom générique d'une série de trois minéraux agréés par l'I.M.A. et appartenant au groupe de la columbite-euxénite.
Oxydes de tantale, de nobium, de magnésium, de manganèse et de fer.
• la Columbite-(Fe),(Composition : Nb 55.03 %, Fe 16.54 %, O 28.43 %).
• la columbite-(Mn),(Composition : Ta 27.50 %, Ti 1.21 %, Mn 6.96 %,Nb 32.94 %, Fe 7.07 %, O 24.31 %).
• la columbite-(Mg),(Composition : Mg 5.15 %, Ta 10.95 %, Ti 2.90 %, Mn 1.66 % Nb 47.79 %, Al 0.82 %, Fe 1.69 %, O 29.05 %).
  • Origine du nom : De Columbia, ancien nom de l'Amérique du Nord, qui a donné son nom aux premiers échantillons, ils en provenaient. Le columbium, fut extrait, en 1802, d'une columbite nord-américaine ; ce n'est que plus tard, qu'il fut rebaptisé, niobium, en l'honneur de Niobé, fille de Tantale.

Ces minéraux sont :

• la Columbite-(Fe) (depuis 2008) ex ferrocolumbite, qui forme une série avec la tantalite-(Fe), et une autre avec la columbite-(Mn).
  • Propriétés optiques et autres : Pouvoir réflecteur bas à modéré. Non fluorescent.
  • Couleur : Noir, noir brunâtre.
  • Éclat du minéral : Submétallique, vitreux.
  • Trace : Noir, noir brunâtre.
  • Critères déterminatifs :
  • Morphologie des cristaux : Tabulaire, prismatique, isométrique, pyramidal ; faces striées.
  • Macles : Macles possibles
  • Morphologie des agrégats : Massifs, granulaires, pseudohexagonaux, compacts, parallèles, divergents.
  • Échantillons de collection : Round Tpo Rhyolite, Hudspeth County, Texas ; Spinelli Samarskite Prospect, Glastonbury, Hartford County, Connecticut ; Sheep Creek, Ravalli County, Montana ; Crystal Park, El Paso County, Colorado, USA ; Holdazan, Buregteg, Mongolie ; ...
• la columbite-(Mg) (depuis 2008) ex magnésiocolumbite, magnocolumbite, toddite.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent à opaque. Non fluorescent.
  • Couleur : Noir, noir brunâtre.
  • Éclat du minéral : Submétallique. Indice de réfraction : de 2,33 à 2,40
  • Trace : Brun foncé.
  • Critères déterminatifs :
  • Morphologie des cristaux : Aciculaire, tabulaire.
  • Macles : Macles possibles
  • Morphologie des agrégats :
  • Conditions de formation et/ou de gisement :
  • Échantillons de collection :
• la columbite-(Mn) (depuis 2008) ex manganocolumbite, qui forme une série avec la tantalite-(Mg), et une autre avec la columbite-(Fe).
  • Propriétés optiques et autres : Opaque.
  • Couleur : Vert pâle, noir, noir brunâtre.
  • Éclat du minéral : Submétallique.
  • Trace : Noir rougeâtre.
  • Critères déterminatifs :
  • Morphologie des cristaux : Tabulaire, prismatique
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats :
  • Conditions de formation et/ou de gisement :
  • Échantillons de collection : Carrière Neuland, Döbschütz, Königshain, Oberlausitz, Saxe, Allemagne ; Pegmatites à amazonite du mont Ploskaya, Massif Keivy Ouest, Péninsule de Kola, Murmanskaja Oblast', Région Nord, Russie ;…

Retour à la liste des fiches minéraux