Niobium

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Niobium élément naturel (métaux de transition)

Symbole chimique : Nb

Origine du nom : de Niobé, fille de Tantale roi de Lydie, et femme d'Amphion, roi de Thèbes ; selon la mythologie grecque, fière de ses sept fils et de ses sept filles, elle railla Léto, qui n'avait donné le jour qu'à Apollon et Artémis. Ces deux derniers tuèrent tous ses enfants… Elle demanda alors, et obtint de Zeus, d'être transformée en un rocher qui prit la forme d'une effigie pleurante. Niobium (n. m.) ; (anglais : Niobium).

Élément chimique de numéro atomique : 41 ; de masse atomique : 92,91 ; ion 5+ de rayon 0,069 nm. Clarke : de 20 à 24 grammes par tonne, selon les auteurs. (Voir dans le Tableau périodique des éléments.)

Métal de transition, gris et brillant, de densité moyenne : 12,7 ; le niobium fond à 2 468°C et bout à 2 742°C. C'est un métal très rare, voisin du tantale, avec lequel il est généralement associé dans des oxydes, comme c'est le cas dans les colombotantalites (columbium est synonyme de niobium) et dans le pyrochlore, minéraux présents dans des pegmatites granitiques, où on les exploite ; l'altération de ces pegmatites les libère et, ils peuvent, par la suite, se concentrer, dans des alluvions, des latérites, des bauxites, et donner lieu à des exploitations.

Utilisations : (voir " utilisation des minéraux ", dans : Utilisation des richesses du sous-sol)


Retour à Liste alphabétique des éléments naturels


Lien vers Utilisation des richesses du sous-sol