Tridymite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Tridymite
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom Du grec Tridymos, triplet - accouplés par 3, car les cristaux sont souvent maclés par 2 ou par 3
Localité type Cerro San Cristóbal, Pachuca, Hidalgo, Mexique.
Auteur(s) de la description Von Rath
Date de la publication 1868
Référence de la publication
Classe chimique IV OXYDES (ou Silicates, selon la classification).
Sous-classe chimique Oxydes avec rapport métal/oxygène = 1/2.
Formule chimique SiO2
Système cristallin Monoclinique, pseudo-hexagonal.
Classe de symétrie
Réseau de Bravais
Dureté "Mohs" de 6,5 à 7 (Pyrite-Quartz)
Densité de 2,28 à 2,33 (inférieure à celle du quartz)
Clivages {0001} indistinct, {1010} imparfait.
Cassures Conchoïdale ; minéral fragile, cassant.

Tridymite

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
La tridymite est un des polymorphes de SiO2, avec le quartz la coesite, la cristobalite, la stishovite.
La tridymite en mélange avec la cristobalite forme de la lussatite, une variété de l'opale.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent à translucide. Non fluorescent. Présent dans les roches lunaires. Présent dans des météorites.
  • Couleur : Incolore, blanc, blanc jaunâtre, gris, rose.
  • Éclat : vitreux, nacré.
  • Trace : blanche.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Tabulaires pseudo-hexagonaux, souvent maclés 2 à 2 ou 3 par 3.
  • Macles : Très fréquentes !
  • Morphologie des agrégats : Sphériques, lamellaires, radiés, en rosettes.
  • Utilisations : Pas d'utilisation pratique.
  • Échantillons de collection : Bellerberg, Laacher See, Rhénanie-Palatinat, Allemagne ; Colli Euganeï, Padova, Italie ; …
En France : Le Capucin, Le Mont-Dore, Puy-de-Dôme ; …

La trydimite peut exister dans l'industrie du verre et du cristal : cristalleries de Baccarat, …


Retour à la liste des Fiches minéraux