La Lauzière : Différence entre versions

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
(4 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
| Image=‎
 
| Image=‎
 
| Légende=  
 
| Légende=  
| Situation= Savoie
+
| Situation= Plusieurs communes de Savoie
 
| Ville la plus proche= Moutiers - Saint-Jean-de-Maurienne   
 
| Ville la plus proche= Moutiers - Saint-Jean-de-Maurienne   
 
| Région= Rhône-Alpes
 
| Région= Rhône-Alpes
 
| Pays=France
 
| Pays=France
| Intérêt=  
+
| Intérêt= Paysager, fauno-floristique et géologique.
| Possibilité d'accès= Cols enneigés l'hiver
+
| Possibilité d'accès= Cols enneigés l'hiver, névés parfois tardifs
 
| Type d'accès= montagne (pas toujours " à vaches ")
 
| Type d'accès= montagne (pas toujours " à vaches ")
| Temps de visite nécessaire=  
+
| Temps de visite nécessaire=selon vos objectifs…
| Voir=  
+
| Voir=Le panorama sur le Massif depuis le <i>site minier des Hurtières</i>, à La Minière, St-Georges-d'Hurtières.
 
}}
 
}}
  
 
<b>Le massif de la Lauzière</b>, situé entre Maurienne et Tarentaise, près du massif de Belledonne, est connu des minéralogistes pour ses [[fentes alpines]] qui ont donné de beaux [[cristaux]] de diverses espèces minérales (souvent étiquetées "<i>Col de la Madeleine</i>" par erreur ou laxisme).<br>
 
<b>Le massif de la Lauzière</b>, situé entre Maurienne et Tarentaise, près du massif de Belledonne, est connu des minéralogistes pour ses [[fentes alpines]] qui ont donné de beaux [[cristaux]] de diverses espèces minérales (souvent étiquetées "<i>Col de la Madeleine</i>" par erreur ou laxisme).<br>
  
*Appartenant à la Chaîne des Alpes, ce site est constitué de [[micaschiste]]s, de [[granite]]s, d'une formation de [[gneiss]], micaschistes et [[leptynite]]s à [[plagioclase]]s et d'une formation de schistes verts avec [[amphibolite]]s.
+
*Appartenant à la chaîne des Alpes, ce site est constitué de [[micaschiste]]s, de [[granite]]s, d'une formation de [[gneiss]], micaschistes et [[leptynite]]s à [[plagioclase]]s et d'une formation de schistes verts avec [[amphibolite]]s.
  
 
*Quelques mines sont à signaler dans le massif et ses environs :
 
*Quelques mines sont à signaler dans le massif et ses environs :
:- Le Crozat : pour de la galène, sphalèrite, pyrite, chalcopyrite, pyrrhotite, arsénopyrite, hématite, et mackinawite.
+
:- Le Crozat : pour de la galène, sphalérite, pyrite, chalcopyrite, pyrrhotite, arsénopyrite, hématite, et mackinawite.
 
:- Le Mas de la Baisse : filon de galène et pyrite.
 
:- Le Mas de la Baisse : filon de galène et pyrite.
:- La mine de l'Alouette : avec sphalèrite, pyrite, galène, chalopyrite et cuivres gris ; 75 mètres de galerie y ont été creusés.
+
:- La mine de l'Alouette : avec sphalérite, pyrite, galène, chalopyrite et cuivres gris ; 75 mètres de galerie y ont été creusés.
 
:- Les mines de l'Ancrage : avec barytine, pyrite, galène, chalcopyrite, pyrrhotite, cuivres gris, bournonite, cubanite, breithauptite, vallériite et dyscrasite.
 
:- Les mines de l'Ancrage : avec barytine, pyrite, galène, chalcopyrite, pyrrhotite, cuivres gris, bournonite, cubanite, breithauptite, vallériite et dyscrasite.
 
:- Les mines d'Argentine : gisement de talc, 2 000 t ont été extraites.
 
:- Les mines d'Argentine : gisement de talc, 2 000 t ont été extraites.
  
 
*Cependant ce sont surtout les fentes alpines qui sont intéressantes :  
 
*Cependant ce sont surtout les fentes alpines qui sont intéressantes :  
:- [[quartz]] : l quartz à âme sont assez souvent trouvés, mais il y a aussi des cristaux fumés ou incolores ;
+
:- [[quartz]] : des cristaux de quartz à âme sont assez souvent trouvés, mais il y a aussi des cristaux fumés ou incolores ;
:- [[anatase]] : cristaux de renommée mondiale par leur taille  et surtout leur [[habitus]] spécifique ; la couleur et la forme des cristaux sont très variés ;
+
:- [[anatase]] : cristaux de renommée mondiale par leur taille  et surtout leur [[habitus]] spécifique ; la couleur et la forme des cristaux sont très variées ;
 
:- [[rutile]] : très souvent en inclusions dans le quartz, il peut être doré, gris vert, … ;
 
:- [[rutile]] : très souvent en inclusions dans le quartz, il peut être doré, gris vert, … ;
 
:- [[pyrite]] : fréquente en bons cristaux non altérés,
 
:- [[pyrite]] : fréquente en bons cristaux non altérés,
:- [[apatite]] : beaux cristaux tabulaires, roses ou incolores, centimètriques ;
+
:- [[apatite]] : beaux cristaux tabulaires, roses ou incolores, centimétriques ;
 
:- [[épidote]] : l'habitus en croissance parallélisée est très recherché, mais il fait la renommée de ces cristaux parmi les beaux de France, implantés sur quartz ou / et avec des fibres d'[[actinote]]-[[trémolite]],
 
:- [[épidote]] : l'habitus en croissance parallélisée est très recherché, mais il fait la renommée de ces cristaux parmi les beaux de France, implantés sur quartz ou / et avec des fibres d'[[actinote]]-[[trémolite]],
:- [[ménéghinite]] : cristaux en baguettes noires, de niveau mondial pour la qualité.
+
:- [[ménéghinite]] : cristaux en baguettes noires, de niveau mondial pour la qualité ;
 +
:- [[monazite]] de [[faciès]] alpin <i>turnérite</i> : les cristaux peuvent atteindre le centimètre<sup>2</sup>, mais les plus gros sont souvent, aussi, les plus chlorités…
 
:On trouve aussi : or, graphite, soufre, aeschynite, becquerélite, brannérite, brookite, hématite, goethite, ilménite, magnétite, richetite, urnaninite, arsénopyrite, bournonite, breithauptite, chalcopyrite, covellite, cubanite, dyscrasite, galène, pyrrhotite, mackinwite, sphalérite, stibnite, tétraédrite, vallériite, fluorite, anhydrite, barytine, brochantite, linarite, ankérite, aragonite, azurite, calcite, cérussite, malachite, sidérite, synchisite, monazite, xénotime, actinolite, adulaire, allanite, albite, axinite, bazzite, béryl, bertrandite, chabazite, chlorite (clinochlore), coffinite, grenat, kasolite, kyanite, muscovite, phénakite, stilbite, talc, titanite, thorite, tourmaline (schorl), zircon...  
 
:On trouve aussi : or, graphite, soufre, aeschynite, becquerélite, brannérite, brookite, hématite, goethite, ilménite, magnétite, richetite, urnaninite, arsénopyrite, bournonite, breithauptite, chalcopyrite, covellite, cubanite, dyscrasite, galène, pyrrhotite, mackinwite, sphalérite, stibnite, tétraédrite, vallériite, fluorite, anhydrite, barytine, brochantite, linarite, ankérite, aragonite, azurite, calcite, cérussite, malachite, sidérite, synchisite, monazite, xénotime, actinolite, adulaire, allanite, albite, axinite, bazzite, béryl, bertrandite, chabazite, chlorite (clinochlore), coffinite, grenat, kasolite, kyanite, muscovite, phénakite, stilbite, talc, titanite, thorite, tourmaline (schorl), zircon...  
  
 
<hr>  
 
<hr>  
 
<font color="#0000FF">Retour à</font> [[Sites français]].
 
<font color="#0000FF">Retour à</font> [[Sites français]].

Version du 2 septembre 2011 à 17:18

Massif de la Lauzière
[[Image:‎|interrogation.jpg}}|250px]]
Légende
Situation Plusieurs communes de Savoie
Ville la plus proche Moutiers - Saint-Jean-de-Maurienne
Région Rhône-Alpes
Pays France
Intérêt Paysager, fauno-floristique et géologique.
Possibilité d'accès Cols enneigés l'hiver, névés parfois tardifs
Type d'accès montagne (pas toujours " à vaches ")
Temps de visite nécessaire selon vos objectifs…
Voir Le panorama sur le Massif depuis le site minier des Hurtières, à La Minière, St-Georges-d'Hurtières.

Le massif de la Lauzière, situé entre Maurienne et Tarentaise, près du massif de Belledonne, est connu des minéralogistes pour ses fentes alpines qui ont donné de beaux cristaux de diverses espèces minérales (souvent étiquetées "Col de la Madeleine" par erreur ou laxisme).

  • Quelques mines sont à signaler dans le massif et ses environs :
- Le Crozat : pour de la galène, sphalérite, pyrite, chalcopyrite, pyrrhotite, arsénopyrite, hématite, et mackinawite.
- Le Mas de la Baisse : filon de galène et pyrite.
- La mine de l'Alouette : avec sphalérite, pyrite, galène, chalopyrite et cuivres gris ; 75 mètres de galerie y ont été creusés.
- Les mines de l'Ancrage : avec barytine, pyrite, galène, chalcopyrite, pyrrhotite, cuivres gris, bournonite, cubanite, breithauptite, vallériite et dyscrasite.
- Les mines d'Argentine : gisement de talc, 2 000 t ont été extraites.
  • Cependant ce sont surtout les fentes alpines qui sont intéressantes :
- quartz : des cristaux de quartz à âme sont assez souvent trouvés, mais il y a aussi des cristaux fumés ou incolores ;
- anatase : cristaux de renommée mondiale par leur taille et surtout leur habitus spécifique ; la couleur et la forme des cristaux sont très variées ;
- rutile : très souvent en inclusions dans le quartz, il peut être doré, gris vert, … ;
- pyrite : fréquente en bons cristaux non altérés,
- apatite : beaux cristaux tabulaires, roses ou incolores, centimétriques ;
- épidote : l'habitus en croissance parallélisée est très recherché, mais il fait la renommée de ces cristaux parmi les beaux de France, implantés sur quartz ou / et avec des fibres d'actinote-trémolite,
- ménéghinite : cristaux en baguettes noires, de niveau mondial pour la qualité ;
- monazite de faciès alpin turnérite : les cristaux peuvent atteindre le centimètre2, mais les plus gros sont souvent, aussi, les plus chlorités…
On trouve aussi : or, graphite, soufre, aeschynite, becquerélite, brannérite, brookite, hématite, goethite, ilménite, magnétite, richetite, urnaninite, arsénopyrite, bournonite, breithauptite, chalcopyrite, covellite, cubanite, dyscrasite, galène, pyrrhotite, mackinwite, sphalérite, stibnite, tétraédrite, vallériite, fluorite, anhydrite, barytine, brochantite, linarite, ankérite, aragonite, azurite, calcite, cérussite, malachite, sidérite, synchisite, monazite, xénotime, actinolite, adulaire, allanite, albite, axinite, bazzite, béryl, bertrandite, chabazite, chlorite (clinochlore), coffinite, grenat, kasolite, kyanite, muscovite, phénakite, stilbite, talc, titanite, thorite, tourmaline (schorl), zircon...

Retour à Sites français.