Discontinuité

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Discontinuité (n. f.), de Conrad, de Mohorovicic, de Gutenberg, de Lehmann ; en anglais Conrad discontinuity, Mohorovicic discontinuity, Gutenberg discontinuity, Lehmannn discontinuity : Absence de continuité. Dans le cas présent, c'est de la propagation des ondes sysmiques qu'il s'agit, il y a discontinuité lorsque ces ondes montrent de brusques variations de leur vitesse de propagation.

Notre globe, la Terre, n'est pas homogène, sa symétrie physique étant quasi sphérique, son hétérogénéité se manifeste par une zonation concentrique qui a été mise en évidence par la sismologie. Les diverses couches sont séparées par des discontinuités que marquent de brusques variations des vitesses de propagation des ondes sismiques

  • La discontinuité de Conrad, séparerait, au sein de la croûte continentale, une couche supérieure granitique d'une couche inférieure basaltique (distinction qui est sans doute artificielle).
  • La discontinuité de Mohorovicic, ou Moho, marque la limite basse de la croûte (toutes croûtes confondues, c'est-à-dire, tant océanique que continentale). Du même coup, cette discontinuité est la limite haute du manteau. Sa profondeur est de 7 à 12 km sous les océans et de 30 à 40 km en moyenne sous les continents et jusquà 70 km sous les montagnes.
  • La discontinuité de Gutenberg, à - 2 900 km, marque la limite entre le noyau et le manteau.
  • La discontinuité de Lehmann, à - 5 150 km, sépare le noyau de la graine

Voir aussi : Composition interne de la Terre


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique vr> Fiches de présentation des roches | Liste roches par taille des grains | Articles de géologie générale