Proustite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Proustite
[[Image:{{#if:Proustite-1.jpg|Proustite-1.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Proustite, Maroc|Proustite, Maroc|}}
Origine du nom honore le chimiste Joseph Proust (1755-1826)
Localité type localité type inconnue
Auteur(s) de la description F. S. Beudant
Date de la publication 1832
Référence de la publication
Classe chimique II SULFURES
Sous-classe chimique Sulfosels
Formule chimique Ag3 As S3
Système cristallin Rhomboédrique
Classe de symétrie 3 2 m Hémimorphie hexagonale
Réseau de Bravais Hexagonal rhomboédrique R
Dureté "Mohs" 2,00 à 2,50
Densité 5,57
Clivages {10-11} peu net
Cassures conchoïdale, irrégulière ; minéral fragile, cassant, friable.

Proustite :

  • Statut : minéral agréé par l'I.M.A.
La proustite et la xanthoconite, monoclinique, dont la localité type est Freiberg, Saxe, Allemagne, sont les dimorphes de Ag3 As S3
La proustite faisait partie des "argents rouges " d'Abraham Gottlob Werner ; la proustite était l'argent rouge clair, la pyrargyrite, l'argent rouge foncé ; c'est en 1832 que Beudant lui a donné ce nom de proustite…
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide. Pléochroïsme net, de rouge sang à rouge carmin. À conserver à l'abri de la lumière.
  • Couleur : rouge, rouge cinabre, gris rougeâtre. Devient noir mat et opaque sous l'effet de la lumière.
  • Éclat du minéral : adamantin, submétallique. Pouvoir réflecteur : de 28,2 à 30,3 %.
  • Trace : rouge brique, brunâtre, rouge clair. (Trace plus lumineuse que celle de la pyrargyrite).
  • Critères de détermination : Peut être confondu avec le cinabre, la pyrargyrite, la cuprite, mais seule la pyrargyrite a les même formes ; la différence étant la teneur en arsenic ou en antimoine. La proustite est attaquée par NO3H (acide nitrique) avec précipitation de soufre. Fond au chalumeau et donne un sublimé de AS2O3.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, scalénoédrique, rhomboédrique.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massifs, compacts, grenus, en croûtes, dendritiques.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Dans des formations hydrothermales tardives, la proustite, fréquent associé de la pyrargyrite, accompagne la galène, divers minéraux argentifères, et la calcite.
  • Utilisations : localement, important minerai d'argent.
  • Échantillons de collection : Freiberg, Saxe, Allemagne ; Chanarcillo, Chili ; Batopilas, Mexique ; …
En France, à Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin ; signalée à Fonsante, Var ; …
Proustite, Maroc

Retour à la liste des Fiches minéraux