La Fare

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
La Fare
[[Image:{{#if:‎Les Jasses 1.jpg|‎Les Jasses 1.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:
}}
Légende Une des entrées de la zone des Jasses
Situation Massif des Grandes Rousses, Isère
Ville la plus proche Vaujany
Région Rhône-Alpes
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès .
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

Cette concession est située dans la partie occidentale du massif des Grandes-Rousses, Isère.

  • Historique :
    En 1888, les premières recherches sont effectuées par M de Zeppenfeld (des mines de Pontgibaud). L'institution de la concession de la Fare a lieu en 1898 et englobe 4 indices : Les Jasses, St Florentin, St Louis et le lac de la Fare.
    En 1904-1907, la production est de 600 tonnes de minerai scheidé à 25 % de cuivre et de 8 000 tonnes de minerai à 3 % de cuivre, traité dans une petite laverie. L'effectif est alors d'une centaine d'ouvriers.
    La société fait faillite en 1910.
  • Descriptif :
    Il s'agit de filons est-ouest, encaissés dans un granite, à l'exception du filon du lac de la Fare encaissé dans les chloritoschistes.
    Le filon du lac de la Fare se suit sur plus d'un kilomètre entre 2 500 et 2 700 m d'altitude avec une puissance moyenne inférieure à 0,60 m. Le quartz est accompagné de barytine. On n'y observe pas d'anciens travaux.
    Au quartier St Louis, 4 filons situés entre 1 600 et 1 700 m d'altitude ont été exploités par des galeries de 10 à 25m de longueur sans montrer de minéralisation suffisamment continue.
    Le filon de St Florentin a été reconnu par 3 galeries sur 120 m de longueur et 40 m de hauteur. Il est très variable et sa puissance varie très rapidement de 0,1 à 1m, la moyenne étant de l'ordre de 0,4 m.
    Le filon des Jasses est le plus important de l'ensemble et c'est lui qui a fourni la plus grande partie de la production. Il a été reconnu par 8 niveaux totalisant 378 m de galeries entre les cotes 1 350 et 1 550 sur une longueur de 300 m. Il présente la même irrégularité en puissance que le filon précédent.

Retour à Sites français.