Jadeite

De Géowiki
(Redirigé depuis Jadéite)
Aller à : navigation, rechercher
JADEITE
[[Image:{{#if: 250px]]
{{#if:
}}
Origine du nom Provient de l'espagnol
" Pietra de Ijada "
" pierre du flanc"
en référence à son utilisation contre les douleurs rénales.
Localité type
Auteur(s) de la description Alexis Damour
(1808~1902)
minéralogiste français
Date de la publication 1863
Référence de la publication Alexis Damour,
« Analyse du jade oriental, réunion de cette substance à la Trémolite »,
Annales de chimie et de physique, 3e série, vol. 16, 1846, p. 469-474.
Classe chimique VIII SILICATES
Sous-classe chimique Inosilicates - Groupe des Pyroxènes
Formule chimique Na(Al,Fe+3)Si2O6
traces : Ti, Mn, Mg, Ca, K, H2O
Système cristallin Monoclinique
Classe de symétrie 2/m Holoédrie Monoclinique
Réseau de Bravais Centré C
Dureté "Mohs" 6,0 à 7,0
Densité 3,24 à 3,43
Clivages OUI, 1;} {110} bons
Cassures Irrégulière, esquilleuse.

Jadeite (ou Jadéite) :

  • Statut : Minéral agrée par l'I.M.A.
  • Propriétés optiques et autres : Le minéral fond facilement en donnant un verre blanc bulleux, et colore la flamme en jaune (Na). Il est en outre luminescent et fluorescent : les couleurs foncées sont généralement inertes, vert clair : blanc faible (UV. longs) ; jaune : inerte au vert (UV. longs) ; mauve : inerte au rouge brunâtre, blanc (UV. longs). Strié, tenace.
  • Indice de réfraction : 1,64 à 1,69
  • Couleur : Incolore, vert, blanc, gris, violet pâle, brun, rouge, orange, jaune, bleuâtre, verdâtre, mauve, bleu
  • Éclat du minéral : Subvitreux, perlé sur le clivage, nacré lorsque la structure est fibreuse, et gras sur les faces polies.
  • Trace : Blanche
  • Critères de détermination : la jadéite se distingue de la néphrite par sa fusibilité et la coloration jaune de la flamme (Na - sodium) ; on peut également la différencier de la serpentine et de l'idocrase par sa densité. Sa ténacité, sa fibrosité, sa dureté et sa couleur caractéristique sont également des éléments d'identification. La détermination peut également être faite par diffraction des rayons X et par l'analyse chimique.
  • Morphologie des cristaux : La jadéite se produit habituellement dans les masses dures et en lames allongées qui confèrent aux minces tranches leur ténacité, ces masses sont généralement lisses, rugueuses, fibreuses, granuleuses ou massives. Les cristaux, prismatiques, sont rares, il peuvent se présenter en groupe, assez grossiers (Mexique), ou bien formés (Californie), le plus souvent en agrégats à lame.
  • Macles : Possibles
  • Morphologie des agrégats : Massif, grenu, fin, fibreux, folie, agrégat, prismatique, cryptocristallin, nodulaire.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Le minéral se produit dans les roches ultramafiques serpentinisées mais aussi dans les roches métamorphiques de haute pression et basse température, on la retrouve généralement en compagnie de la serpentine, l'aragonite, la vésuvianite, la glaucophane l'analcime,...
  • Utilisations : La jadéite est un minerai important, c'est une forme de jade, elle est entre-autre utilisée comme pierre fine ou gemme, découpée en perles, boucles d'oreilles... pierres ornementales, ajoutons également les sculptures provenant généralement de Chine.
  • Échantillons de collection : Birmanie ; Japon ; Guatemala ; Mexique ; Californie, Etats Unis ; Sibérie, Russie ; Tibet...



Retour à la liste des fiches minéraux