Becquerel

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Antoine Henri Becquerel né le 15 Décembre 1852 à Paris, mort le 25 Août 1908 au Croisic (44).

Physicien français.

Il fait ses études au Lycée Louis-le-Grand et a comme professeur le grand mathématicien Gaston DARBOUX. Entré à l'Ecole Polytechnique en 1872, il en sort en 1874 dans le corps des Ponts et Chaussées. Il épouse Lucie JAMIN, fille de son professeur de Physique à l'Ecole Polytechnique (JAMIN est un opticien de renom et académicien). Henri devient ingénieur en 1877 mais abandonne l'administration pour se consacrer à la physique. Ses premiers travaux de recherche portent principalement sur l'optique. Entre 1875 et 1882, il s'intéresse à la polarisation rotatoireinduite par des champs magnétiques et à la polarisation atmosphérique. A partir de 1883, il étudie les spectres infrarouges des vapeurs métalliques. De 1886 à 1888, il étudie l'aborption de la lumière dans les cristaux et soutient sa thèse de doctorat en 1888. En 1889, il est élu à l'Académie des Sciences. Nommé professeur de physique au Muséum National d'Histoire Naturelle, en 1892, après la mort de son père, il conclut sa leçon inaugurale consacrée à ses deux prédécesseurs, son père et son grand-père, en parlant "d'une vie toute entière consacrée au culte de la science". En 1895, il devient professeur à l'Ecole Polytechnique.

Il découvrit la radioactivité, en 1896, alors qu'il faisait des recherches sur la fluorescence de l'uranium.
Son père, Alexandre Edmond Becquerel, et son grand-père, Antoine Becquerel, étaient eux-mêmes des physiciens, professeurs au Muséum national d'histoire naturelle de Paris. Son fils Jean Becquerel lui succèdera à la chaire du Muséum.
Antoine Becquerel reçoit le prix Nobel de physique en 1903 en compagnie de Pierre et Marie Curie, suite à leur découverte du polonium et du radium, pour leurs découvertes et pour l'étude de la radioactivité.

Becquerel.jpg


Un minéral lui a été dédié : la becquerélite.

  • Le bécquerel (symbole : Bq) est l'unité de l'activité d'une substance, définie comme le nombre de désintégrations radioactives par seconde au sein d'une certaine quantité de matière. Elle a été nommée ainsi en hommage à Henri Becquerel.



Retour à la liste des personnalités