Épidote

De Géowiki
Révision datée du 8 novembre 2011 à 15:25 par Le sablais (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
épidote
[[Image:{{#if:Epidote-5.JPG|Epidote-5.JPG|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Epidote - Pakistan, Région du Nord, Baltistan, Skardu, Vallée de Shigar, Alchuri;

cristaux de 3 à 4 cm. Coll. C. Van Hove|Epidote - Pakistan, Région du Nord, Baltistan, Skardu, Vallée de Shigar, Alchuri;

cristaux de 3 à 4 cm. Coll. C. Van Hove|}}
Origine du nom du grec episodis : complément - accroissement à cause de la forme de la section transversale des cristaux.
Localité type Bourg d'Oisans, Isère, Rhône-Alpes, France.
Auteur(s) de la description Haüy
Date de la publication 1801
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES Groupe d'appartenance : Épidote
Sous-classe chimique Sorosilicates
Formule chimique Ca2(Fe3+,Al) (3SiO4)3(OH)
Système cristallin monoclinique
Classe de symétrie 2/m Holoédrie monoclinique
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" de 6 à 7
Densité de 3,38 à 3,49
Clivages très bon selon {101}, bon selon {100}
Cassures conchoïdale, esquilleuse, inégale ; minéral fragile, cassant.

Epidote :

  • Statut: Minéral agréé par l'I.M.A.
Épidote désigne aussi un groupe de vingt minéraux, comprenant 19 sorosilicates monocliniques (dont l'épidote proprement dite) et un sorosilicate orthorhombique (la zoïsite).
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide, opaque. Luminescent, fluorescent.
  • Couleur : vert, jaune vert, brunâtre, gris, blanc grisâtre, noir verdâtre, incolore, vert, brun violacé, jaunâtre, rouge, noir. Pléochroïsme fort de l'incolore au vert.
  • Éclat du minéral : vitreux, nacré, résineux.
  • Trace : blanche, grisâtre.
  • Critères de détermination : N'est pratiquement pas attaqué par les acides sauf après calcination, elle fait, alors, une gelée dans l'acide chlorhydrique. Au chalumeau, elle fond facilement en se boursoufflant et en formant une scorie noire magnétique.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique allongé, rarement tabulaire, aciculaire, lamellaire, isométrique, en grains. Faces striées longitudinalement. L'épidote peut aussi être très finement micro-cristallisée (pistachite).
  • Macles : sur {100} et sur {001} rare.
  • Morphologie des agrégats : Parallèles, divergents, radiés, massifs, grenus, fibreux, en croûtes, grossiers.
  • Utilisations : Certaines de ses variétés peuvent être utilisées comme gemme. (L'épidote peut être transparente, translucide voire même opaque, souvent éclatante).
  • Échantillons de collection : Un des plus célèbres gisements, est celui de Knappenwand en Autriche, qui a donné de grands monocristaux vert très foncés, parfois en croissances parallélisées. (Green) Monster deposit, Prince of Wales Island, Alaska, USA, donne de très bons cristaux associés au quartz parfois maclé selon la loi de La Gardette. Divers gisements au Pakistan donnent de jolies pièces de collection. Nombreuses localités alpines…
    Allemagne (Erbendorf) Birmanie (Tawmaw-Mines) Finlande (Outokumpu) Italie (Traversella) Brésil Australie Madagascar
    France (Bourg d’Oisans – Isère ; Largentières, Courmayeur – Hte-Savoie ; île de groix ; Petit-Port – Loire-Atlantique ; Barèges – Htes-Pyrénées ; Massif du Quérigut - Ariège)

Variétés : Tawmawite (variété avec Cr rencontrée en Birmanie – Tawmaw-Mines) ; Withamite (variété avec manganèse) ; Fouquéite (variété avec environ 10% de fer rencontrée dans les calcaires cristallisés et dans les géodes comme altération des plagioclases)

Épidote
Brésil
cristal gemme de 7 mm
Coll. C. Van Hove © (pour toute utilisation de l'image veuillez vous adresser à Orlean sur géoforum)
Épidote
Italie, Turin, Lanzo, Vallée de Viù, Margone
cristaux biterminés de 1 cm
Coll. C. Van Hove ©
Préhnite sur épidote, Sandaré, Nioro du Sahel, Kayes, Mali
Épidote traversant un cristal de roche
France, Savoie, Cévins
cristal d'épidote 1.5 cm
Coll. C. Van Hove ©
Épidote
Italie, Turin, Lanzo, Vallée de Viù, Usseglio, Lac Falin
cristaux gemmes de 1 à 5 mm
Coll. C. Van Hove©
Épidote
Perou, Castrovireyna Huancavelica
cristal de 3 cm
Coll. C. Van Hove ©
Épidote, Plérin, Côtes d'Armor(22). Collection musée ferme de l'orme.

Retour à la liste des fiches minéraux