Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Vanadium

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Vanadium

Vanadium élément chimique naturel (métaux)

Symbole chimique : V

Origine du nom : du latin Vanadis, d’après "Dís des Vanir", autre nom de Freyja, divinité scandinave de la beauté, car le vanadium présente des composés chimiques très colorés. Vanadium (n.m.) (en anglais vanadium).

Élément chimique de numéro atomique : 23

Le vanadium, élément métal, pur, blanc, brillant, mou et ductile, est un métal rare qui fait partie des métaux de transition. (Voir dans le Tableau périodique des éléments).
Il possède une bonne résistance à la corrosion par les composés alcalins, ainsi qu'aux acides chlorhydrique et sulfurique. Il s'oxyde rapidement en +2, +3, +4 et +5. C'est un métal qui présente à la fois des caractéristiques acides et basiques.

Le vanadium été découvert par Andrés Manuel del Río (minéralogiste espagnol), à Mexico en 1801. Il le baptisa alors érythronium et nomma plomb brun, le minéral que nous connaissons aujourd'hui sous l'appellation de vanadinite.
En 1831, un suédois, Nils Gabriel Sefström, redécouvrit le vanadium dans de nouveaux oxydes qu'il trouva en travaillant sur des minerais de fer. Quelques mois plus tard, au cours de la même année, Friedrich Wöhler confirma les travaux de del Rio.
Le vanadium métallique fut isolé par Henry Enfield Roscoe en 1867.

On ne trouve pas de vanadium libre dans la nature. On le rencontre dans certains minerais, où il se combine à l’oxygène, au chlore, à l’azote ; on le trouve aussi dans plus de 65 minéraux (parmi lesquels la vanadinite (Pb5(VO4)3Cl ...) ; il est aussi présent dans la bauxite, ainsi que dans les roches carbonées comme le pétrole, le charbon, le bitume.


Utilisations :

il est principalement utilisé dans les alliages :
dans le ferro-vanadium et comme additif dans l'acier (environ 80 % du vanadium produit) ;
d'acier inoxydable (acier chirurgical) ;
à l'aluminium, fabrication des moteurs de jets ;
dans les céramiques ;
comme catalyseur (synthèse de l'acide sulfurique) ;
...

Le spectre du vanadium a été détecté dans la lumière du Soleil ainsi que dans celle de certaines étoiles.

Un épisode historique
La vanadinite fut d'abord trouvée à Zimapan, Hidalgo, Mexique, par A. M. del Rio (1764-1849) Professeur à l'École des Mines du Mexique. Dans ce " plomb brun " des anciens auteurs, une analyse faite en 1801, isola 14,8 % d'un oxyde d'un nouveau métal, qui fut alors baptisé érythronium. En 1804 on considéra qu'il s'agissait en fait de chrome et que le minéral de Zimapan était un chromate de plomb (le " chromate de plomb brun " de Brongniart, d'après l'analyse de Descotil)... Peu de temps après que Sefström ait découvert le vanadium (en 1830 dans le gisement de fer de Taberg, Suède), Wöhler montra que le minéral trouvé par del Rio était un vanadate... L'échantillon type fut perdu dans un naufrage au cours de son voyage vers le Royaume-Uni.


Retour à Liste alphabétique des éléments naturels

Modifier
Dernière modification de cette page le 8 avril 2010 à 17:12.
  Cette page a été consultée 3 663 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements