Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Rogerley

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Rogerley
Mine de Rogerley
[[Image:‎|250px]]
Légende
Situation Weardale
Ville la plus proche Stanhope
Région comté de Durham
Pays Angleterre
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

La mine de Rogerley, dans le nord de l'Angleterre, centre historique minier Weardale district, dans la région des Pennines-du-Nord, localisée dans la partie nord-ouest du comté de Durham, est bien connue des collectionneurs de fluorine.

  • Ce secteur est appelé le bloc d'Ashton.
    Les gisements miniers sont positionnés dans des unités du Carbonifère (inférieur et supérieur) (grès, calcaires, schistes argileux et couches de charbon).
    Les minéraux sont rencontrés soit dans des filons sub-verticaux d'origine hydrothermale soit dans des gîtes horizontaux (plateures).
    Il s'agirait de remplissages de failles suite au soulèvement régional à la fin du Carbonifère.
  • Historique : Les premières exploitations minières du district de Weardale datent du XIIième siècle, pour le plomb et le minerai de fer (sidérite et ankérite aux XVIII et XIXièmes siècles), puis pour le spath fluor et la barite au début du XXième siècle. Vers 1990, c'est la fin des exploitations du spath fluor. Le district de Weardale aura fourni près de 1 million de tonnes de plomb (de 1666 à 1985), et près de 2 millions de tonnes de fluor (de 1850 et 1984).
  • La mine Rogerley est situé dans une carrière exploitée au XIXième siècle comme source d'approvisionnement en calcaire, pour les fonderies locales. Première découverte de fluorines par Lindsay Greenbank et Mike Sutcliffe au début des années 1970. En 1972, la Cumbria Mining and Minerals Company est créée à des fins d'extractions de spécimens minéralogiques. Elle obtint le droit d'exploiter la mine de Rogerley et entreprit les travaux nécessaires.
    Un des deux associés tomba malade et dû se résoudre à abandonner les travaux miniers.
    La mise en sommeil de la mine durant plusieurs années ne facilita pas le travail de la société UK Mining Ventures qui reprit la mine.
    Depuis l'été 1999, Rogerley est exploitée, uniquement pour la récupération de spécimens de fluorine verte ; c'est à ce jour, la seule mine de Grande-Bretagne de minéraux cristallisés.


  • Minéraux :
fluorite : des cristaux d'une couleur variant du vert au bleu, parfaitement gemmes, "spécialité" de Rogerley. La teinte exceptionnelle et la fluorescence des cristaux a été expliquée par la présence de terres rares (yttrium et europium).
mais aussi, fluorine violette, et jaune, souvent accompagnée de quartz.
galène : octaèdres centimétriques ternes.

Retour à Sites étrangers.

Modifier
Dernière modification de cette page le 12 mai 2010 à 14:48.
  Cette page a été consultée 3 136 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements