Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Sidérite

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Sidérite
Sidérite

Sidérite, Pinsot, Isère.
Origine du nom du grec sideros qui signifie fer en allusion à sa composition.
Localité type inconnue
Auteur(s) de la description Haidinger
Date de la publication 1845
Référence de la publication
Classe chimique V CARBONATES. Groupe d'appartenance : Calcite.
Sous-classe chimique Carbonates anhydres sans anion étranger.
Formule chimique FeCO3.
Système cristallin Trigonal (ou Rhomboédrique).
Classe de symétrie -3 2 m Hémimorphie hexagonale.
Réseau de Bravais Hexagonal rhomboédrique R.
Dureté "Mohs" De 3,5 à 4,5.
Densité 3,96
Clivages {10-11} parfait
Cassures inégale, conchoïdale, parfois en éclats. Minéral fragile, cassant.

SIDÉRITE

  • Statut : Minéral agréé par l'[[I.M.A.] , la sidérite fait partie du groupe de la calcite. Elle forme des séries complètes avec la magnésite et la rhodochrosite.
La sphaérosidérite est une variété de sidérite microcristalline, botryoïdale.
  • Propriétés optiques et autres : Opaque, translucide. Paramagnétique. Se dissoud lentement dans l'eau. Altérée par oxydation à l'air humide, se transforme en limonite en prenant une coloration brun-noir ; puis, par deshydratation on obtient l'hématite, parfois même la magnétite.
  • Couleur : Jaunâtre, gris, vert pâle, brun, irisé, rougeâtre, blanc, incolore, noirâtre, verdâtre, brun jaune.
  • Éclat du minéral : Vitreux, nacré, soyeux, mat.
  • Trace : Blanche, jaunâtre.
  • Critères de détermination : En tube fermé décrépite et noircit, devient magnétique. Effervescence lente avec HCl à chaud avec coloration jaune de la solution. En ajoutant une goutte de ferrocianure de potassium on obtient, en présence de fer, une couleur bleue.
  • Morphologie des cristaux : Rhomboédrique, tabulaire, prismatique, scalénoédrique, courbe.
  • Macles : peu commune sur {01-12}, lamellaire avec une translation sur {0001} ou {10-11}. Rare sur {0001}.
  • Morphologie des agrégats : Massifs, grenus, lamellaires, globulaires, oolithiques, botryoïdaux, terreux, concretionnaires, lenticulaires, nodulaires, fibreux, radiés, mamelonnés.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Dans les gites hydrothermaux, où elle peut se former à différentes températures. Souvent associée aux sulfures de plomb, zinc, parfois cuivre. La sidérite peut aussi former des filons. Dans les gites sédimentaires, le plus souvent sous forme de nodules aplatis, fréquents dans les terrains carbonifères, de telle sorte que certaines mines (surtout en Angleterre) fournissaient à la fois de la houille et du minerai de fer ( fer des houillères). On en trouve aussi très rarement dans les pegmatites comme à Ivigtut, Groenland où la sidérite est englobée dans de la cryolite.
  • Utilisations : En grande quantité ce minéral peut être exploité comme minerai de fer.
  • Échantillons de collection : Neudorf, Harz, Allemagne ; Erzber, Styrie, Autriche ; dans les gneiss du mont Ibituruna, et dans le gîte aurifère de Morro Velho, Minas Gerais, Brésil ; ...
En France, à Allevard, Isère, la mine de la Taillat a fourni de magnifiques cristaux associés à des cristaux de quartz habitus du Dauphiné ; nombreuses autres localités du massif de Belledonne, autour d'Allevard, St Pierre d'Allevard, Pinsot, etc., Isère ; à La Mure, Isère, associée à la sphalérite ; Decazeville, Aveyron ; ...
Sidérite: Pinsot, Isère. (Col. Kayou)
Sidérite: Pinsot, Isère. (Col. Kayou)
Sidérite, Saint_Pons, Alpes de Hautes Provence (04), France.
Sidérite, Saint_Pons, Alpes de Hautes Provence (04), France.
Sidérite, chalcopyrite, La Mure, Isère (38), France.
Sidérite, chalcopyrite, La Mure, Isère (38), France.
Sidérite, dolomite, calcite, Peyrebrune, Tarn (81), France.
Sidérite, dolomite, calcite, Peyrebrune, Tarn (81), France.
Sidérite, chalcopyrite, quartz, Montroc, Tarn (81), France.
Sidérite, chalcopyrite, quartz, Montroc, Tarn (81), France.
Sidérite, St-Pierre-de-Mesage, Isère (38), France.
Sidérite, St-Pierre-de-Mesage, Isère (38), France.
Sidérite, St-Pierre-De-Mesage, Isère (38), France.
Sidérite, St-Pierre-De-Mesage, Isère (38), France.
Sidérite et quartz, Chachatier, Isère (38), France.
Sidérite et quartz, Chachatier, Isère (38), France.
Sidérite, Dal'negorsk, Russie.
Sidérite, Dal'negorsk, Russie.
Sidérite, St-Aubin-Le-Chateau, Loire Atlantique (44), France.
Sidérite, St-Aubin-Le-Chateau, Loire Atlantique (44), France.

Retour à la liste des Fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 3 novembre 2010 à 22:13.
  Cette page a été consultée 15 017 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements