Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Fontsante

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Fontsante
Mine de Fontsante
[[Image:‎|250px]]
Légende
Situation Les Adrets, Var
Ville la plus proche Mandelieu
Région Provence
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

La mine de Fontsante est située sur la bordure méridionale du massif de Tanneron, à une quinzaine de kilomètres à vol d'oiseau de Cannes et de Fréjus.
Ce secteur est sensible aux incendies : il faut donc montrer la plus grande prudence en été. En cas de risques élevés la circulation y est interdite.

  • Historique : Découverte au 19iéme siècle à la suite de feux de forêts. Dans un premier temps, le minerai était acheminé à dos d'âne jusqu'aux verreries voisines ou vers le port de St Raphaël d'où il était expédié.
    L'exploitation s'organise ensuite et en 1919, R. Calvet transmet ses droits au syndicat des fluorines de l'Estérel de 1925 à 1933.
    Après la reprise en 1942, par la société des carrières et mines de l'Estérel (la SECME filiale de Péchiney), qui effectue de gros travaux.
    125 000 tonnes d'un minerai de qualité 80 à 85 % de CaF2, et 1 750 000 t de minerai à 42 % CaF2 furent extraits de 1971 à 1987.
    La présence - massive dans certains filons - de sellaïte nécessita l'adaptation du procédé de traitement.
    La fin de l'exploitation eut lieu en février 1987 après épuisement des réserves économiques.
  • Minéraux
fluorite : fréquente sous de multiples habitus et faciès (cubes, "pyramides aztéques", etc.). Les cristaux peuvent atteindre 10 cm, mais ils se situent plus souvent entre 0,5 et 2cm. La couleur est très variée : verte, bleue, jaune, violette, rose et blanche. Les cristaux présentent parfois des zones à plusieurs couleurs et/ou sont souvent incrustés de :quartz, barite, marcasite ...
baryte (= barytine) : associée à la fluorite.
galène : fréquente dans le filon de St Augustin en beaux cristaux centimètriques, elle est plus rare dans les autres filons.
graphite : en masses décimétriques.
acanthite : des cristaux de 4 à 5 cm ont été trouvés dans des géodes.
marcasite : omniprésente en cristaux millimétriques.
pyrite : des cubes de 5cm ont été trouvés dans des géodes de kaolinite.
sphalérite : petits cristaux tétraédriques noirs, brun rouge ou brun jaune.
sellaïte : abondante - dans certains filons - en masses marron clair.
quartz : généralement réduits aux seules pyramides terminales ; parfois en prismes courts, les cristaux sont incolores, blanc laiteux ou gris.
...
proustite : il convient de citer les rares cristaux de proustite qui furent trouvés dans cette mine…

Retour à Sites français.

Modifier
Dernière modification de cette page le 22 avril 2012 à 17:34.
  Cette page a été consultée 8 768 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements