Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Sphalérite

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Sphalérite
Sphalérite (anciennement, blende)

Sphalérite (var. cléophane), Madan, Bulgarie
Origine du nom du grec sphaléros = trompeur [allusion à la possibilité de confusion avec la galène] (blende = trompeur, traître)
Localité type localité type inconnue
Auteur(s) de la description Glocker
Date de la publication 1847
Référence de la publication  ?
Classe chimique II SULFURES. Groupe d'appartenance : Sphalérite
Sous-classe chimique Sulfures, séléniures, tellures avec rapport métal/S,Se,Te = 1
Formule chimique ZnS
Système cristallin Cubique
Classe de symétrie -4 3 m Hémimorphie cubique
Réseau de Bravais Faces centrées F
Dureté "Mohs" de 3,5 à 4
Densité de 3,9 à 4,1
Clivages parfait {011}
Cassures conchoïdale ; minéral fragile, cassant

Sphalérite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
La sphalérite et la wurtzite, sont les dimorphes de ZnS. Sphalérite est également le nom d'un groupe de six minéraux cubiques…
Anciennement appelé blende, (terme réservé plutôt au minerai = sphalérite massive). Les anciens minéralogistes en distinguaient plusieurs variétés :
schalenblende, variété concrétionnée à surface réniforme, parfois stratifiée avec une alternance de galène et de marcasite ;
marmatite, variété riche en fer, jusqu'à 26 % ;
cléiophane=cléophane, variété pure, incolore à blanchâtre, se rencontrant dans les calcaires ;
pibranite, variété pouvant contenir jusqu'à 5 % de cadmium.
  • Propriétés optiques et autres : Transparent, translucide, opaque. Luminescent, fluorescent (jaune, orange sous U.V.), triboluminescent, thermoluminescent. La sphalérite peut s'altérer en hémimorphite, smithsonite, limonite.
  • Couleur : brun, noir, jaune, vert, rouge, gris, blanc, incolore, noir brun.
  • Éclat du minéral : résineux, adamantin, vitreux. Pouvoir réflecteur : 16,4 %
  • Trace : Jaune pâle à brun.

La matraïte fut considérée comme un polymorphe de ZnS, elle n'est plus, aujourd'hui, qu'une variété de sphalérite columnaire densément maclée…

  • Critères de détermination : La sphalérite est soluble dans l'acide chlorhydrique avec dégagement de H2S (odeur d'oeuf pourri) ; alors que par action de l'acide nitrique il se forme un dépôt jaunâtre de soufre. Chauffée dans une flamme oxydante, donne sur le charbon un enduit d'oxyde de zinc. Au chalumeau, décrépite sans fusion.
  • Morphologie des cristaux : Tétraédrique, dodécaédrique, octaédrique, rhombododécaédrique, isométrique.
  • Macles : Macles fréquentes sur {111} par accolement ou par pénétration.
  • Morphologie des agrégats :
  • Conditions de formation et/ou de gisement : La sphalérite est un minéral très commun que l'on rencontre dans les gisements hydrothermaux associée à d'autres sulfures galène, pyrite, chalcopyrite (" gîtes BPGC " - " BGPC " etc.), et à quartz, barite, fluorite, calcite, etc. On la connaît aussi dans des filons hydrothermaux associée à pyrite, pyrrhotite, magnétite. Enfin, la sphalérite est associée à la galène, à la calcite, à la fluorite dans les veines et cavités de calcaires (à l'exemple du Tri-States). Sulfure classique des gisements de cryolite d'Ivigtut, Groenland.
  • Utilisations : Industrie du zinc. Elle peut aussi servir de minerai pour des métaux rares, comme le cadmiun, l'indium ou le germanium qui a, par exemple, été extrait de la mine de Saint-Salvy, Tarn, France.
  • Échantillons de collection : Trepca, Kosovo ; Binn, Vallais, Suisse ; Neudorf, Anhalt, Allemagne ; Région de Marmorilik, Groenland ; Chivera, Sonora, Mexique ; Joplin, Tri-States, Missouri, USA ;…
En France, Huelgoat, Finistère ; Laffrey, Isère ; La Mure, Isère ; Pont-Péan, Ille-et-Vilaine ; …


Sphalérite (var. : cléophane), Madan, Bulgarie
Sphalérite (var. : cléophane), Madan, Bulgarie
Sphalérite miel et quartz, Pérou
Sphalérite miel et quartz, Pérou
Sphalérite, mine d'or de Lopérec, Finistère (29). Collection musée ferme de l'orme.
Sphalérite, mine d'or de Lopérec, Finistère (29). Collection musée ferme de l'orme.
Sphalérite, mine de la Mure, Isère (38). Collection musée ferme de l'orme.
Sphalérite, mine de la Mure, Isère (38). Collection musée ferme de l'orme.
Sphalérite, mine de Saint-Laurent-le-Minier, Gard (30). Collection musée ferme de l'orme.
Sphalérite, mine de Saint-Laurent-le-Minier, Gard (30). Collection musée ferme de l'orme.
Sphalérite, mine de Laffrey, Isère (38). Collection musée ferme de l'orme.
Sphalérite, mine de Laffrey, Isère (38). Collection musée ferme de l'orme.
Sphalérite, quartz, barytine, Marsanges, Langeac, Haute-Loire (43), France.
Sphalérite, quartz, barytine, Marsanges, Langeac, Haute-Loire (43), France.
Sphalérite, Haus Rappolstein, Neuenberg, Haut-Rhin (68), France.
Sphalérite, Haus Rappolstein, Neuenberg, Haut-Rhin (68), France.
Sphalérite, Sovietkij Mine, Dal'negorsk, Russie.
Sphalérite, Sovietkij Mine, Dal'negorsk, Russie.
Pièce polie de schalenblende (variété de sphalérite), Olkusz, Małopolskie, Pologne.
Pièce polie de schalenblende (variété de sphalérite), Olkusz, Małopolskie, Pologne.
Marmatite (variété de sphalérite), Mines de Huaron, Cerro de Pasco, Pasco Department, Pérou.
Marmatite (variété de sphalérite), Mines de Huaron, Cerro de Pasco, Pasco Department, Pérou.

Retour à la liste des fiches minéraux

Modifier
Dernière modification de cette page le 4 novembre 2010 à 11:57.
  Cette page a été consultée 18 476 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements