Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Habitus

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Habitus

Plusieurs termes sont utilisés pour décrire l'apparence des cristaux naturels.

Un Cristal peut être décrit comme un réseau tridimensionnel ; c'est un polyèdre composé d'une ou plusieurs formes cristallines* qui se limitent à des faces simples, isolées (pédion) ou répétées (prismes, etc.). Certaines formes sont fermées (hexaèdre, octaèdre) et peuvent à elles seules constituer un cristal. D'autres, sont ouvertes (prismes) qui, pour constituer un cristal, doivent être fermées par l'addition d'autres formes (pinacoïde ou base, dièdre, pyramides, etc.).

Habitus : cependant, sur de nombreux cristaux, une, ou des faces appartenant à certaines formes sont plus développées que d'autres (en effet, la vitesse de croissance varie selon la direction, elle est également soumise à des interactions liées au milieu de croissance et à son état). L'observation amène très souvent à établir un corollaire entre la zone géographique de croissance et les particularités morphologiques des cristaux. Le cristal obtenu reflète assez fidèlement les conditions (T + P en particulier, mais aussi stabilité, quiétude, ou au contraire, instabilité, agitation, du milieu de croissance, vitesse de dépôt, etc.) règnant lors de la cristallisation. C'est ici qu'intervient le terme d'habitus.
Image:HABITUS.jpg

Citons, par exemple, quelques habitus du quartz : • habitus du Dauphiné • habitus des Pennines • habitus de Muzo • habitus du Cipo • etc.

Faciès : le développement plus ou moins important de ces formes ou de certaines d'entre-elles au détriment des autres, va entraîner des différences morphologiques parmi les cristaux d'une même espèce. On parle alors de faciès cristallin (voir " faciès " à :Cristal).

On peut dire que si le faciès décrit la morphologie de l'individu cristallin, l'habitus affine la description et rajoute à cette description un complément d'information, ayant à la base une constatation locale (mais qui peut être étendue ou se retrouver ailleurs, en d’autres lieux).


(*= l'énumération des formes cristallines est, ici, volontairement limitée à quelques exemples)

  • NB : une face se note entre parenthèse, ex: (100) , lire 1,0,0 ; une forme est notée entre accolades {100} ; les axes sont notés entre crochets [001].

voir " indices de Miller " à : indice)
Retour à Lexique des termes employés en minéralogie

Modifier
Dernière modification de cette page le 14 mai 2009 à 05:59.
  Cette page a été consultée 6 030 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements