Wéloganite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Weloganite
[[Image:{{#if:Wéloganite.jpg|Wéloganite.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Wéloganite, carrière Francon, Québec, Canada|Wéloganite, carrière Francon, Québec, Canada|}}
Origine du nom Minéral dédié à Sir William Logan, 1798 - 1875, premier directeur de la CGC.
Localité type Carrière de calcaire Francon, Saint Michel, Montréal Island, Québec, Canada.
Auteur(s) de la description John Jambor et George Plant (l'IMA a retenu : Sabina et al).
Date de la publication 1968
Référence de la publication
Classe chimique V CARBONATES
Sous-classe chimique carbonates hydratés sans anion étranger.
Formule chimique Sr3Na2Zr(CO3)6.3H2O
Système cristallin Triclinique (pseudo trigonal).
Classe de symétrie 1 Hémiédrie triclinique.
Réseau de Bravais Primitif P.
Dureté "Mohs" 3,5
Densité 3,22
Clivages {0001} parfait.
Cassures Conchoïdale (semblables à celles du quartz) ; minéral fragile, cassant.

Wéloganite:

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
La weloganite est découverte en 1966 par Ann Sabina, minéralogiste de la CGC, alors qu'elle examinait des indices de minéraux dans la carrière Francon. John Jambor et George Plant, également de la CGC, ont étudié la composition du minéral et ont découvert un nouveau carbonate à strontium et zirconium.

Sir William Logan, 1798 - 1875, fondateur et premier directeur de la CGC (Commission géologique du Canada) a été le pionnier de la géologie du Canada.

En 1851, le géologue T. Sterry Hunt donnait le nom de « loganite » à un minéral découvert dans l'île Calumet, sur la rivière des Outaouais. Mais Dana, dans la cinquième édition de son System of Mineralogy (1868), refusa d'accorder à ce minéral le rang d'espèce. Le nom « loganite » devenu disponible, fut proposé, en même temps que celui de « weloganite », pour désigner le nouveau minéral. C'est ce dernier nom qui a été retenu par la Commission en 1968.

  • Propriétés optiques et autres : Transparent ou translucide
  • Couleur : Blanc, jaune citron, jaune ambré, jaune brun, ambre ; avec des parties incolores et transparentes.
  • Éclat : Vitreux.
  • Trace : Blanche.
  • Morphologie des cristaux : Hexagonal, prismatique. Faces striées.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massifs.
  • Conditions de formation et/ou de gisement :
  • Utilisations :
  • Échantillons de collection : Carrière Francon, Saint Michel, Montréal Island, Québec, Canada ; …


Wéloganite, carrière Francon, Québec, Canada

Retour à la liste des Fiches minéraux