Valzergues

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
mine de Valzergues
[[Image:{{#if:‎|‎|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:
}}
Légende
Situation Aveyron
Ville la plus proche
Région Midi-Pyrénées
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

Valzergues Malgré la proximité du célèbre gisement de charbon de Decazeville, ces filons de fluorine semblent, au premier abord, sans aucun lien direct avec ce milieu houiller du Stéphanien. En fait, il est fort probable que le grand groupe filonien du haut doive sa localisation au grand accident stéphanien (- 280 Millions d'années) puisqu'il est orienté N-NE / S-SW. Notons au passage que le célèbre filon aux fluorines jaunes est orienté E-W donc perpendiculairement aux autres. Sa formation est totalement indépendante du groupe filonien du haut. L'ensemble des filons de fluorine est localisé dans une zone à micaschistes, mais cette zone est proche de l'ensemble granitique dit granite d'Aubin. Le remplissage fluoré trouve sans doute son origine dans le métamorphisme de contact qui a permis de remobiliser, lors de la venue du granite, le fluor originel des roches métamorphiques.

  • Historique :
    • Le filon des fluorines jaunes (dit filon de Mespoulières).
      C'est dans les années 1920 que le propriétaire, qui habitait à Clermont-Ferrand, fit commencer les premiers travaux de fouille pour rechercher des cristaux. La passion augmenta avec le temps et c'est en 1928 qu'il décida de faire creuser des galeries dans le filon pour son seul plaisir de trouver des cristaux. Mais l'idée était bonne puisque cette recherche fut permanente jusqu'en 1931. C'est donc pendant ces années-là que les pièces de fluorine dichromatiques furent extraites et forgèrent la réputation de Valzergues.
      De nos jours, il est difficile de se rendre compte que les moyens de l'époque étaient rudimentaires. Jugez plutôt : " Les pièces de fluorine, dont certaines de plusieurs dizaines de kilos, nanties de cristaux plus que décimétriques, étaient acheminées par un attelage de bœufs à la petite gare d'Aubin, et de là, expédiées au propriétaire de la mine à Clermont-Ferrand par le rail. "
      Les épontes du filon sont très nettes au contact et il n'y a pas de cristallisation à ce niveau-là. Les poches à cristaux sont vraiment au cœur du filon. On y trouve fluorine, barytine, et quartz.
    • L'ensemble des filons du haut (filons dits mines de Valzergues).
      La mine a été exploitée à plusieurs reprises depuis 1926 et les derniers travaux remontent à 1964.
      Notons au passage que cette mine présente quelques dangers en raison de son exploitation sur plusieurs niveaux, dont un niveau inférieur entièrement noyé et accessible par des puits qui présentent un danger certain.
      L'entrée au niveau 0 se fait par un très long travers-banc qui va recouper perpendiculairement les trois filons parallèles. L'entrée a été consolidée sur trente mètres par un bétonnage conséquent. Ce travers-banc est parcouru sur toute sa longueur par une voie ferrée qui permettait la circulation des wagonnets de minerais. Chaque filon a été exploité sur plus de 300 mètres de long et l'on observe au plafond des trous (trémies ?) de communication avec les niveaux supérieurs (au moins 3 niveaux).
      Les filons sont fortement chargés en quartz hyalin et de grandes plaques entièrement cristallisées attendent encore les minéralogistes. Les géodes sont fréquentes et sont souvent remplies d'une argile rouge fine et collante. De temps en temps, dans un ensemble de fluorine bleue on trouve une poche tapissée de cristaux de quartz et, par dessus les quartz, quelques cubes centimétriques isolés de fluorine bleue du plus bel effet.
  • Minéraux :

La fluorine du filon jaune est réputée : cristaux jaunes jusqu'à 30 cm.
L'observation des cristaux laisse apparaitre une formation en trois temps : d'abord une venue de fluorine jaune qui constitue la majeure partie des cristaux, ensuite un nouvel apport de fluorine bleue qui donne tout son intérêt aux cristaux et enfin un dernier dépôt d'un jaune clair presque incolore. Il faut noter que souvent les cristaux présentent des troncatures aux sommets, plus rarement sur les arêtes.
Au niveau des filons de Valzergues, il convient de signaler la présence de barytine, de quartz, de galène, de sphalérite, de sidérite et de chalcopyrite. Ces minéraux primaires ont donné naissance à des minéraux secondaires fort intéressants : malachite, pyromorphite, conichalcite et surtout cornwallite. Ce dernier minéral est un rare arséniate hydraté de cuivre qui est ici abondant dans le deuxième filon. En effet, un passage très géodique du filon, présente sur des cristaux de quartz multi-centimétriques, des cristaux en aiguilles de 5 mm et plus, d'un vert pomme qui ne passe pas inaperçu !


Fluorine miel, (15cm/7cm), le gros cube mesure 6cm d'arête, filon jaune, Valzergues, Aveyron, coll.Bontent.C



Retour à Sites français.