Tétraédrite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Tétraédrite
[[Image:{{#if:Tetra1.jpg|Tetra1.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Tétraédrite (3 mm) sur dolomie. Carrière du Loiras, Hérault. (C.K)|Tétraédrite (3 mm) sur dolomie. Carrière du Loiras, Hérault. (C.K)|}}
Origine du nom Du grec Tetraedron, pyramide ; en allusion à la forme des cristaux.
Localité type localité type inconnue
Auteur(s) de la description Wilhelm Karl Ritter von Haidinger
Date de la publication 1845
Référence de la publication
Classe chimique II SULFURES. Groupe d'appartenance : Tennantite.
Sous-classe chimique Sulfures, séléniures, tellures avec rapport métal/S,Se,Te = 1
Formule chimique Cu6Cu4(Fe,Zn)2 (Sb,A4S13
Système cristallin Cubique (isométrique)
Classe de symétrie -4 3 m Hémimorphie cubique
Réseau de Bravais Centré I
Dureté "Mohs" de 3 à 3,5 (selon d'autres sources de 3,5 à 4)
Densité 4,97
Clivages Non
Cassures Irrégulière, subconchoïdale ; minéral fragile, cassant.


Tétrahédrite :

  • Statut : L'I.M.A. a entériné ce minéral sous le vocable tétrahédrite.
La tétrahédrite forme deux séries, une avec la tennantite, l'autre avec la freibergite.
La tétraédrite, anciennement panabase (du grec pan tout(e) et basis base, toutes les bases, pour les nombreux éléments chimiques présents dans ce minéral. La tétraédrite était l'un des cuivres gris.
  • Propriétés optiques et autres : Opaque.
  • Couleurs : Gris acier, noir de fer.
  • Éclat : Métallique brillant. Pouvoir réflecteur : 33 %.
  • Trace : Noir, brun, rouge sombre.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Tétraèdrique, octaédrique. Souvent recouverts de chalcopyrite.
  • Macle possible sur {111} et autour de {111} axe de macle.
  • Morphologie des agrégats : Massifs, parallèles, compacts, grenus, grossiers, fins.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : La tétraédrite est l'un des sulfosels les plus communs, dans les filons hydrothermaux et les gîtes du métamorphisme de contact, elle est accompagnée par divers minéraux de cuivre, plomb, zinc, argent.
  • Utilisation : Important minerai de cuivre.
  • Gisements : Campionne, Italie ; Clausthal, Harz, et, Burbach, Allemagne ; Huacaracocha, Hunin, et, Huaron, Pérou ; Bingham, Utah, USA ; Felsobanya, Transylvanie, et, Cavnic, Roumanie.
En France, mine d'Irazein (Bonac-Irazein), Ariège ; Plancher-les-Mines, Haute-Saône ; Sainte-Marie-aux-Mines, Haut-Rhin ; La Mure, et, mine de La Taillat, St-Pierre-d’Allevard, Isère ; mine de Pranal, Pontgibaud, Puy-de-Dôme ; …


Tétraédrite (3 mm) sur dolomie. Carrière du Loiras, Hérault. (C.K)
Tétraédrite et zinkénite sur ankérite, Gîte de Saint Pons, Alpes-de-Haute-Provence (04). Collection musée ferme de l'orme.
Tétraédrite sur barite, Saint-Laurent-le-Minier, Gard (30). Collection musée ferme de l'orme.
Tétraédrite Tétrédrite. Mine de Jouchy, Isère.
Tétraédrite de 3mm sur sidérite - mine Anna Marie, Príbram (République Tchèque)



Retour à la liste des Fiches minéraux