Solidification

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Solidification (n. f.) du latin solidus, solide, massif :

  • Pour un corps quelconque : passage de l'état liquide à l'état solide.
  • Pour une roche ce processus s'observe lors du refroidissement lent d'un magma :
    • Processus qui conduit à la formation d'un " solide vrai ", car entièrement formé de cristaux. Outre le refroidissement lent, le chimisme du liquide de départ, conduira à divers résultats :
      • Cristallisation d'un seul minéral ;
      • Cristallisation d'une série de minéraux isomorphes ;
      • Cristallisation de plusieurs minéraux apparaissant dans un ordre donné = suite réactionnelle.
    • Un refroidissement rapide donnerait une roche " vitreuse " (ou " hyaline ", du grec hualinos, fait de verre), non cristalline, un " faux solide "…

Voir aussi Lithification

Solution solide (n. f. + adj.) (anglais : solid solution) : Cristal homogène dont la composition et les propriétés sont intermédiaires entre plusieurs termes purs (qui ne sont parfois que théoriques).

Solide polyèdrique (Voir à cristal).
Solides de Platon (Voir à polyèdre).

Solvus (n. m.) du latin solvere, dissoudre : Courbe qui, en phase solide (d'une solidification), sépare, dans un diagramme composition-température de deux minéraux, le domaine où ces deux minéraux forment une solution solide et celui où ils sont distincts.
On se gardera de confondre " solvus " et " solidus " !

Solidus (n. m.) du latin solidus, solide, massif : Courbe qui sépare, lors d'une solidification, le domaine où la phase solide existe seule, de celui ou la phase solide coexiste avec des cristaux déjà solidifiés… Antonyme : liquidus.

Liquidus (n. m.) du latin liquidus, liquide : Courbe qui sépare, lors d'une solidification, le domaine où la phase liquide existe seule et celui où elle coexiste avec des cristaux… Antonyme : solidus.


Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique | Fiches_de_présentation_des_roches