Kammerérite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Kammerérite
[[Image:{{#if:Kammererite.jpg|Kammererite.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Kammerérite, Turquie|Kammerérite, Turquie|}}
Origine du nom du nom d'un directeur de mine russe A.A. Kämmerer (1789-1858).
Localité type
Auteur(s) de la description Nordenskiöld
Date de la publication 1841
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES
Sous-classe chimique
Formule chimique (Mg, Cr)6[(OH8)
Système cristallin Monoclinique
Classe de symétrie
Réseau de Bravais
Dureté "Mohs" de 2 à 2.5
Densité 2.64
Clivages
Cassures minéral flexible, mais pas élastique.

Kammerérite :

Les plus belles kammerérites ont été trouvées, il y a quelques années, à Kop Krom mine près d'Erzurum en Anatolie, Turquie ; les cristaux, gemmes, atteignent 20mm. La kammerérite est connue en cristaux d'une quinzaine de millimètres, à Kraubath en Styrie, Autriche. Les autres gisements sont russes : Hardadinsk - où elle fut découverte pour la première fois, et d'où provenaient de gros cristaux - Sisertsk et Saranoskaya, près d'Ekaterinbourg, Oural. La kammererite accompagne le grenat uvarovite dans les gîtes chromifères. D'après les auteurs du "Dictionnaire de Chimie Pure et Appliquée", la kæmmererite serait une variété violette de pennine très riche en chrome… La kämmererite, contient jusqu'à 12 % de Cr2O3.
La kämmerérite a-t-elle été dédiée, par Nordenskiöld en 1820, au géologue russe Kammerer (1789-1858), directeur des Mines à St Petersbourg, au pharmacien de Saint Petersbourg Kammerer (Kemmerer, ou, encore Kæmmerer), grand collectionneur de minéraux, qui les collectait puis étudiait leurs propriétés physiques et chimiques ? Il résidait non loin de l’École des mines de St Petersbourg et le célèbre Nickolaï Ivanovich Kokcharov – lui-même fils d’un ingénieur des mines, Ivan Ivanovich Kokcharov, qui fut directeur des mines d’or de Beresovsk – le considérait comme son tuteur en minéralogie. Mais peut-être s'agit-il du même personnage…
Note : on peut constater, au cours de ces deux paragraphes extraits d'une étude sur le chrome et ses minéraux à paraître dans un futur Bulletin du Club de Minéralogie de Chamonix, diverses orthographes du même mot que l'on doit prononcer *kamérérite.

  • Propriétés optiques et autres : Luminescence parfois orange mat.
  • Couleur : Rouge pourpre.
  • Éclat du minéral : Vitreux.
  • Trace :
  • Critères de détermination : Soluble dans les acides.
  • Morphologie des cristaux :
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Écailleux.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Métamorphique ; gîtes riches en chrome.
  • Utilisations : Collection
  • Échantillons de collection : Oural, Russie ; Kop Krom, Turquie ; Etats-Unis d'Amérique ; …


Kammerérite, Turquie. Photo de Patrima (pseudo), membre de géoforum
Kammerérite. Photo d'Anatase (pseudo), membre de géoforum.



Retour à la liste des Fiches minéraux