Gravier

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Gravier (n. m.) du latin grava, même signification ; (en anglais gravel particle - gravel stone) : Élément de quelques millimètres, appartenant à la classe des rudites, que l'on rencontre dans les roches sédimentaires détritiques meubles. Les dimensions limites admises vont, selon les classifications, de 1 ou 2 mm à 15 ou à 30 mm, voire plus. Le sens collectif, " du gravier "(formation majoritairement composée des éléments que nous venons d'évoquer), est développé au paragraphe suivant.

Le gravier (en ancien français grave du latin grava ; mot dérivé grève : berge de rivière où se dépose le gravier), est une roche détritique à éléments assez gros : sables grossiers et cailloux, (on dit aussi cailloutis). Le gravier naturel d'origine fluviatile ou littorale est plutôt composé de petits galets, de taille supérieure au sable ; alors que le gravier de carrière, produit par concassage de roche, est anguleux.

Utilisation : construction, couverture de sol, filtration, ... voir aussi à : Utilisation des richesses du sous-sol

  • Gravière : exploitation de gravier (carrière) ; zone de rivière, où se dépose le gravier (petits galets), d'une grande importance pour l'écologie et la biodiversité.
  • Gravillon : gravier fin, appelé aussi mignonnette.
  • Gravillonner : répandre du gravier ou du gravillon.
  • Grave : granulat, composé d'un mélange de sable et de graviers ou de gravillons (avec parfois un liant tel que ciment en faible quantité). La grave est, dans le Sud-Ouest de la France, un terrain graveleux constitué de graviers fluvatiles, prisé pour la viticulture.
  • Gravelleux : sol contenant des graviers ou cailloux (synonyme : caillouteux).
Gravier concassage.jpgGravier naturel.jpg
Gravier de concassage de roche. Gravier d'origine naturelle.

Géologie
Vocabulaire géologique | Lexique des termes employés en minéralogie | Lexique volcanologique Fiches_de_présentation_des_roches | Termes miniers | Détermination des roches