Baryum

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher

Baryum élément chimique naturel (métaux)

Symbole chimique : Ba

Origine du nom : de l’anglais barium, lui-même construit à partir du français baryta (oxyde de baryum) et avec le suffixe -ium (métal), sans doute du grec barys, lourd. Baptisé barium par l’Anglais Humphry Davy en 1808, rebaptisé par le Français Antoine Lavoisier baryta pour enfin devenir : Baryum. Baryum (n.m.) (en anglais barium).

Élément chimique de numéro atomique : 56 ; de masse atomique 137,34 ; ion 2+ de rayon 0,134 nm ; Clarke : 250 grammes par tonnes.

Le baryum élément métal pur, blanc-argenté, mou, de la série chimique des métaux alcalino-terreux.(voir dans le Tableau périodique des éléments.)
Le baryum s’oxyde rapidement à l’air, il fond à 714°C, et bout à 1 640 °C.

L'oxyde de baryum a été découvert en 1774 par Carl Wilhelm Scheele dans des minerais de bioxyde de manganèse. Isolé en 1808 par l'Anglais Sir Humphry Davy, puis purifié par Guntz en 1901.

Le baryum se trouve dans la nature sous forme de barite (ou baryte) (BaSO4) son principal minerai ; ses principaux minéraux sont, la barite (ou barytine), le celsian, l'hyalophane, la withérite.

Utilisations : nombreuses, dont : industrie, alourdit les boues de forage, entre dans la composition des bétons de centrales nucléaires en raison de son pouvoir à faire barrage aux radiations, etc. ; en pharmacopée, est utilisé comme opacifiant pour les radiographies de l'estomac ; en pyrotechnie, donne la couleur verte. (voir aussi Utilisation des richesses du sous-sol.)

  • Barite (ou barytine, synonyme vieilli) (n. f.) forme naturelle de sulfate de baryum BaSO4
  • Baryte (n. f.) oxyde BaO, est aussi appelé baryta ou baryte anhydre, à ne pas confondre avec barite qui est un minéral !
  • Baryté (adj) qui contient du baryum.

Retour à Liste alphabétique des éléments naturels