Encyclopédie sur la géologie, paléontologie, minéralogie, etc.




Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.
Publier un article
Menu GéoWiki
Navigation

. Encyclopédie de géologie, minéralogie, paléontologie et autres Géosciences
. Communauté
. Actualités
. Modifications récentes
. Une page au hasard
. Aide
. Créer une nouvelle page
. Galerie des nouveaux fichiers

Chanac

Twitter



Facebook


Pour en apprendre plus sur la Terre au temps des dinosaures, visitez Jurassic World, un site de dinosaure et de paléontologie, la science qui étudie les fossiles. Une liste de nom de dinosaure permet d'accéder à plus de 300 fiches thématiques !

> Chanac
Chanac
[[Image:‎|250px]]
Légende
Situation Chanac, Corrèze
Ville la plus proche Tulle
Région
Pays France
Intérêt
Possibilité d'accès
Type d'accès
Temps de visite nécessaire
Voir

L'ancienne mine de Chanac est située à 7 km à l'est de Tulle sur la commune de Chanac.
Les filons d'antimoine sont encaissés dans des gneiss plus ou moins leptyniques, à niveaux d'amphibolites interstratifiés qui, régionalement, ont une direction nord-ouest sud-est. A 3 km à l'est ces gneiss buttent sur la faille d'Argentat avant laquelle ils sont mylonitisés sur 1,5 km. Les filons se sont mis en place dans des cassures à remplissage argileux de direction nord-sud et pendage vertical.

  • Historique :

Le gîte a été découvert en 1875 et exploité une première fois jusqu'en 1885, puis par intermittence de 1890 à 1894, en 1901 et 1902, de 1914 à 1919 et de 1925 à 1928. La concession instituée en 1878 a été renoncée en 1949 par la Société anonyme Rochetréjoux. Les trois filons 1, 2 et intermédiaire, au nord, et le filon 10, au sud, ont été reconnus et exploités par puits, travers-bancs et galeries. Les travaux ne sont plus accessibles sauf à l'extrême nord sur le filon 2.
La prospection effectuée par le BRGM montre qu'il n'y a pas d'extension latérale de la minéralisation.
La production totale est estimée à 900 tonnes de métal contenu. Les filons de Naves, Paudrige et Monceaux n'ont pas d'intérêt économique.

  • Description :

Le gîte est constitué par un faisceau filonien qui s'étend sur 600 m du nord au sud. Les filons qui affleurent sont connus essentiellement par la description des anciens travaux. Ceux-ci se repartissent sur les extrémités nord et sud du faisceau.
Le groupe nord a étudié trois filons divergents, mais grossièrement nord-sud, dont le plus important (filon Espérance) a été reconnu sur 250 m de longueur et, localement, sur 45 m de hauteur.
Pour le groupe sud, les travaux ont porté sur une dizaine de filons parallèles recoupés par deux travers-bancs successifs, dont le filon N° 10 ou filon du Bois Lafarge qui est le mieux connu de Chanac : il est reconnu sur 250 m de long et 50 m de hauteur ; sa direction est nord avec un pendage subvertical. La puissance de la caisse varie fortement de 0,40 m à quelques mètres. La minéralisation n'apparait plus au niveau -43.


  • Minéraux :

Cette minéralisation est constituée de stibine, berthiérite, kermésite, avec présence de mispickel, pyrite, marcasite, sphalérite, graphite. Des analyses très ponctuelles indiquent de petites teneurs en or. De la wolframite avait été observée sur l'extrémité nord du filon principal.


Retour à Sites français.

Modifier
Dernière modification de cette page le 25 juin 2010 à 22:47.
  Cette page a été consultée 1 395 fois.  À propos de GéoWiki  Avertissements