Uraninite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Uraninite.
[[Image:{{#if:Uraninite-.jpg|Uraninite-.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Uraninite|Uraninite|}}
Origine du nom allusion à sa composition (Uranium)
Localité type Jáchymov, Bohème, République Tchèque.
Auteur(s) de la description
Date de la publication
Référence de la publication
Classe chimique IV OXYDES. Groupe d'appartenance : Uraninite.
Sous-classe chimique
Formule chimique
Système cristallin cubique
Classe de symétrie
Réseau de Bravais
Dureté "Mohs" de 5 à 6
Densité 10,95 ; la densité décroît en fonction de l'état d'oxydation.
Clivages
Cassures conchoïdale à inégale.

Uraninite

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
Les faciès massifs de l'uraninite sont encore connus comme pechblende.
Uraninite est aussi le nom d'un groupe de trois oxydes cubiques, comprenant, outre l'uraninite, la thorianite et la cérianite-(Ce).
  • Propriétés optiques et autres : Opaque. Très radioactif.
  • Couleur : noir d'acier à noir brunâtre, grisâtre ou verdâtre.
  • Éclat du minéral : submétallique à gras et terne.
  • Trace :
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Cube ou cubo-octaédre plus rarement dodécaédre. Les cristaux sont rares.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massifs, parfois botryoïdaux.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : Dans les pegmatites granitiques et les filons hydrothermaux. Associé à des minéraux de nickel - cobalt - argent.
  • Échantillons de collection : Beaux cristaux cubiques en Espagne et au Katanga. La pechblende est classique dans la mine de Jachymov, Tchéquie.
Uraninite
Pechblende, mine de l'Écarpière, Gétigné, Loire-Atlantique (44). Collection musée ferme de l'orme.
Pechblende et "gummites", Mine de Margnac, Haute-Vienne (87). Collection musée ferme de l'orme.
Pechblende, mine de Margnac, Haute-Vienne (87). Collection musée ferme de l'orme.

Retour à la liste des Fiches minéraux