Zoïsite

De Géowiki
(Redirigé depuis Tanzanite)
Aller à : navigation, rechercher
Zoïsite
[[Image:{{#if:Zoisite.jpg|Zoisite.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Zoïsite (85)|Zoïsite (85)|}}
Origine du nom En l'honneur du minéralogiste et naturalise autrichien Von Siegmund Zois (1747-1819 ).
Localité type Prickler Halt, Saualpe Mts, Carinthie, Autriche
Auteur(s) de la description Werner
Date de la publication 1805
Référence de la publication
Classe chimique VIII SILICATES. Groupe d'appartenance : Épidote.
Sous-classe chimique Sorosilicates
Formule chimique Ca2Al3[O,OH,SiO4,Si2O7]
Système cristallin Orthorhombique
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique
Réseau de Bravais Primitif P
Dureté "Mohs" De 6 à 7
Densité De 3,15 à 3,36
Clivages Parfait sur {010}, imparfait sur {100}.
Cassures Irrégulière, conchoïdale. Fragile, cassant.

Zoïsite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
Dimorphe de la clinozoïsite, la zoïsite fait partie du groupe de l'épidote, c'est le seul membre orthorhombique de ce groupe. Parmi les variétés de zoïsite on trouve :
    • La tanzanite gemme, de couleur bleu à bleu violet, utilisée en joaillerie, (noter que la plupart des tanzanites du marché ont subi un traitement thermique pour obtenir leurs couleur). La tanzanite à été considérée comme pierre précieuse à partir des années 60, lancée par la bijouterie américaine Tiffany à New York. Sa localité type est Merelani Hills, Vallée Umba, monts Lelatema, Région d'Arusha, Tanzanie.
    • La thulite, une variété de couleur rose contenant du manganèse. Découverte à Sauland, Telemark, Norvège en 1820. Son nom vient de l'ile mythique de Thule (prononcer *thulè).
    • La chrome-zoïsite, une variété riche en chrome.
  • Propriétés optiques et autres : Opaque à transparent.
  • Couleur : Incolore, gris, blanc, gris verdâtre, brun verdâtre, vert, blanc grisâtre, brun jaunâtre, rose, bleu.
  • Éclat du minéral : Vitreux, nacré.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination : Au chalumeau, se gonfle et fond en un verre grisâtre tranlucide, léger dégagement d'eau. Après calcination, elle est attaquée par l'acide chlorhydrique avec formation d'un gel de silice.
  • Morphologie des cristaux : Prismatique, lames aplaties. Faces striées.
  • Macles :
  • Morphologie des agrégats : Massif, fibreux, radié.
  • Conditions de formation et/ou de gisement : La zoïsite se forme dans les zones de métamorphisme de contact. Elle se rencontre dans les gites minéralisés pyrométasomatiques en association avec quartz, chlorite, sulfures et minéraux métallique divers.
  • Utilisations : En joaillerie pour la tanzanite. La thulite et la zoïsite verte sont utilisées comme cabochon ou comme pierres décoratives.
  • Échantillons de collection : En Norvège à Telemark. En Autriche à Saualpe et Rauris. En Suisse à Zermatt. Au Pakistan à Alchuri...
En France on en trouve dans les éclogites à Saint-Philbert-de-Grandlieu, Loire-Atlantique)...
Zoïsite, St Philbert de Bouaine, Vendée (85). Collection musée ferme de l'orme.
Zoïsite, variété thulite. Norvège. (Col. Kayou)

Retour à la liste des Fiches_minéraux