Stellerite

De Géowiki
Aller à : navigation, rechercher
Stéllerite
[[Image:{{#if:Stell_v_s_38.jpg|Stell_v_s_38.jpg|interrogation.jpg}}|250px]]
{{#if:Stellerite, vallon de la Selle, St Christophe-en-Oisans, Isère (38)|Stellerite, vallon de la Selle, St Christophe-en-Oisans, Isère (38)|}}
Origine du nom Georg Wilhem Steller, 1709-1746, naturaliste et zoologue allemand, qui découvrit les îles du Commandeur.
Localité type Îles du Commandeur, Mer de Béring, Russie.
Auteur(s) de la description Morozevicz J.
Date de la publication 1909
Référence de la publication Bulletin de l'Académie des Sciences de Cracoviæ, 1909, 344-359.
Classe chimique VIII SILICATES. Groupe d'appartenance : Zéolites
Sous-classe chimique Tectosilicates
Formule chimique Ca4(Al8Si28O72).28H2O. Impuretés, traces : Fe, Mn, Mg, Sr, Ba, Na, K.
Système cristallin Orthorhombique.
Classe de symétrie 2/m 2/m 2/m Holoédrie orthorhombique.
Réseau de Bravais Faces centrées F.
Dureté "Mohs" de 3,5 à 4.
Densité 2,13
Clivages {010} Parfait, {100} imparfait, {001} imparfait.
Cassures

Stellerite :

  • Statut : Minéral agréé par l'I.M.A.
  • Propriétés optiques et autres :
  • Couleur : Rose pâle, jaune brunâtre, rouge-sang, blanc, incolore.
  • Éclat du minéral : Vitreux.
  • Trace : Blanche.
  • Critères de détermination :
  • Morphologie des cristaux : Les cristaux isolés montrent les formes {100}, {010}, {001}, et {111}.
  • Macles : non signalées.
  • Morphologie des agrégats : Sphériques, radiés, étoilés.
  • Utilisations :
  • Échantillons de collection : Villanova Monteleone, Alghero, Sardaigne, Italie ; Tambar Springs, New South Wales, Australie ; Pune (Poonah), Maharashtra, Inde ; …
Stellerite, vallon de la Selle, St Christophe-en-Oisans, Isère (38). Collection musée ferme de l'orme.

Retour à la liste des Fiches minéraux